Lavallée, (Jean-Baptiste André) Augustin Pâquet dit Lavallée

(Jean-Baptiste André) Augustin Pâquet dit Lavallée. Luthier, harmoniste, chef de musique, professeur, marchand de musique (Verchères, Bas-Canada, auj. Québec, 1816 - Montréal, 15 février 1903).

Lavallée, (Jean-Baptiste André) Augustin Pâquet dit Lavallée

(Jean-Baptiste André) Augustin Pâquet dit Lavallée. Luthier, harmoniste, chef de musique, professeur, marchand de musique (Verchères, Bas-Canada, auj. Québec, 1816 - Montréal, 15 février 1903). Après avoir été forgeron, bûcheron et armurier, il s'établit avec sa famille à Saint-Hyacinthe, Québec, vers 1850 pour entrer au service de l'organier Joseph Casavant, qui avait construit son premier orgue en 1840. Luthier autodidacte, Lavallée ouvrit son propre atelier de lutherie dans ce village en 1852, où il dirigea aussi le corps de musique, avant de se fixer à Montréal en 1869 avec son fils Charles, sous la raison sociale de Lavallée & Fils. Tous deux auraient fabriqué près de 200 violons. L'auteur anonyme (Jules Jehin-Prume?) d' Une vie d'artiste, biographie de Frantz Jehin-Prume, raconte que ce dernier confia à Lavallée son Guarnerius qui avait été écrasé par un traîneau et que le luthier le lui « rendit comme neuf ».

Voir aussi Calixa Lavallée, son fils.