Le Canada aux Jeux olympiques d'hiver de 1932

Les Jeux olympiques d’hiver de 1932 se tiennent à Lake Placid, dans l’État de New York, du 4 au 15 février. 42 athlètes canadiens (38 hommes et 4 femmes) y prennent part. Le Canada se classe troisième pour le nombre total de médailles, avec sept médailles (une d’or, une d’argent et 5 de bronze). Le Winnipeg Hockey Club donne au Canada sa quatrième médaille olympique consécutive en hockey sur glace, tandis que les patineurs de vitesse Alexander Hurd, William Logan et Frank Stack deviennent les premiers médaillés canadiens dans leur discipline. Montgomery Wilson remporte le bronze à l’épreuve masculine de patinage artistique; c’est le premier Canadien à recevoir une médaille olympique dans cette discipline.

L
L'\u00e9quipe masculine de ski du Canada participe aux Jeux olympiques d'hiver de Lake Placid de 1932.

Les tout premiers Jeux olympiques tenus hors d’Europe sont inaugurés à Lake Placid par Franklin Delano Roosevelt, futur président des États-Unis, alors gouverneur de l’État de New York. La crise des années 1930 fait rage, mais cela n’empêche pas les Américains d’investir des sommes exorbitantes dans un nouveau stade et certaines autres installations, dont une piste de bobsleigh.

Aux Jeux de 1932, les athlètes canadiens affichent une nette amélioration dans leurs disciplines respectives, revenant au bercail avec sept médailles. Les organisateurs modifient de façon drastique les règles du patinage de vitesse, préférant les courses en peloton à l’américaine aux courses contre la montre. Cela avantage fortement les patineurs nord-américains, qui remportent 10 des 12 médailles dans ce sport. Clas Thunberg, grand champion finlandais, boude les Jeux cette année-là. (Le patinage en peloton sera retiré des Jeux olympiques après 1932.) Trois patineurs de vitesse canadiens remportent au total cinq médailles, dont l’argent et le bronze à l’épreuve du 1 500 m.

Frank Stack
Frank Stack du Canada participe \u00e0 une \u00e9preuve de patinage de vitesse aux Jeux olympiques d'hiver de Lake Placid de 1932. Stack a remport\u00e9 la m\u00e9daille de bronze au 10 000 m.

Pour la première fois de l’histoire, le patinage de vitesse féminin est accueilli comme sport de démonstration aux Jeux olympiques d’hiver. La Canadienne Jean Wilson gagne la course du 500 m et termine deuxième au 1 500 m, non loin derrière la médaillée d’or. (Malheureusement, peu après les Jeux, Jean Wilson découvre qu’elle est atteinte de myasthénie grave, une maladie neuromusculaire auto-immune qui l’emportera en 1933 au jeune âge de 23 ans.) Lela Brooks, une autre patineuse de vitesse canadienne (surnommée la « reine sur patins ») participe également aux Jeux. Même si les épreuves féminines de patinage de vitesse connaissent un grand succès, on devra attendre jusqu’en 1960 pour voir cette discipline inscrite sur la liste des sports olympiques officiels.

Jean Wilson
Jean Wilson du Canada remporte la m\u00e9daille d'or au 500 m et la m\u00e9daille d\u2019argent au 1500 m en patinage de vitesse f\u00e9minin, en d\u00e9monstration, aux Jeux olympiques d'hiver de Lake Placid de 1932.

Du côté des hommes, le patineur artistique Montgomery Wilson décroche le bronze, devenant le premier Canadien de l’histoire – et le premier athlète masculin en Amérique du Nord – à remporter une médaille olympique dans cette discipline. Aux épreuves féminines de patinage artistique, la Norvégienne Sonja Henie défend son titre, tandis que la Canadienne Constance Wilson (la sœur de Montgomery Wilson) termine quatrième.

Montgomery Wilson
Montgomery Wilson du Canada se dirige vers une m\u00e9daille de bronze en patinage artistique aux Jeux olympiques d'hiver de Lake Placid de 1932.

On inclut pour la première fois la course en traîneaux à chiens dans les sports de démonstration; le Canada et les États-Unis y sont représentés.

Seules quatre équipes s’affrontent en hockey sur glace : le Canada, les États-Unis, la Pologne et l’Allemagne. C’est le Winnipeg Hockey Club qui représente le Canada. Les Américains, adversaires redoutables, mènent le match décisif jusqu’à tard en troisième période, moment auquel Romeo Rivers change la donne en marquant un but égalisant le pointage. À la fin de la troisième période de prolongation, les officiels mettent fin au match et décernent au Canada la médaille d’or, s’appuyant sur une mince victoire antérieure de l’équipe canadienne sur les Américains.

Les Winnipegs, 1932
Les Winnipegs, repr\u00e9sentant le Canada, participent aux Jeux olympiques d'hiver de Lake Placid de 1932, o\u00f9 ils remporteront la m\u00e9daille d'or.

Équipe canadienne : 42 athlètes, dont 38 hommes et 4 femmes

Classement du Canada (nombre total de médailles) : 3e (une médaille d’or, une médaille d’argent, 5 médailles de bronze)

Médaillés canadiens aux Jeux olympiques d’hiver de 1932

Athlètes Épreuve Médaille
Winnipeg Hockey Club :
William Cockburn
Clifford Crowley
Albert Duncanson
George Garbutt
Roy Hinkel
Victor Lindquist
Norman Malloy
Walter Monson
Kenneth Moore
Romeo Rivers
Harold Simpson
Hugh Sutherland
Stanley Wagner
Alston Wise
Hockey sur glace (hommes) Or
Alexander Hurd Patinage de vitesse sur longue piste 1 500 m (hommes) Argent
William Logan Patinage de vitesse sur longue piste 1 500 m (hommes) Bronze
William Logan Patinage de vitesse sur longue piste 5 000 m (hommes) Bronze
Alexander Hurd Patinage de vitesse sur longue piste 500 m (hommes) Bronze
Frank Stack Patinage de vitesse sur longue piste 10 000 m (hommes) Bronze
Montgomery Wilson Patinage artistique (hommes) Bronze