Le Canada aux Jeux olympiques d'hiver de 1952

Les Jeux olympiques d’hiver de 1952 ont lieu à Oslo, en Norvège, du 14 au 25 février 1952. Le Canada envoie 39 athlètes (31 hommes et 8 femmes) et se classe en huitième position ex aequo avec l’Italie au décompte du nombre total de médailles, avec une médaille d’or et une de bronze. Le patineur de vitesse Gordon Audley décroche le bronze à la finale masculine du 500 mètres et les Mercurys d’Edmonton remportent la cinquième médaille d’or du Canada en hockey sur glace. Il faudra attendre 50 ans avant que le pays répète cet exploit, lorsque les équipes féminine et masculine l’emportent contre les Américains aux Jeux olympiques d’hiver de 2002 à Salt Lake City.

Edmonton Mercurys
Les Mercurys d'Edmonton remport\u00e8rent la médaille d'or au hockey aux Jeux olympiques d'hiver d'Oslo. Lors du match de finale, les Canadiens et les Américains étaient \u00e0 égalité, 3 \u00e0 3. Il faudra attendre 2002 pour qu'une équipe canadienne de hockey remporte l'or \u00e0 nouveau. \u00c0 Salt Lake City, l'équipe féminine et l'équipe masculine de hockey décrocheront toutes deux l'or.

Jeux olympiques d’hiver de 1952 à Oslo

Les Jeux olympiques d’hiver de 1952 se tiennent en Norvège, pays que l’on considère comme le berceau du ski moderne. Il s’agit des premiers Jeux d’hiver à inclure le parcours de la flamme olympique. La flamme olympique est allumée à Morgedal à même le foyer de la demeure du skieur Sondre Norheim (1825–1897), à qui l’on doit l’invention des fixations de ski modernes. La flamme est ensuite relayée par 94 skieurs de fond jusqu’à Oslo, où Eigil Nansen, petit-fils de Fridtjof Nansen, célèbre explorateur de l’Arctique, allume la vasque olympique.

Pour la toute première fois, les Jeux olympiques sont inaugurés par une femme, la princesse Ragnhild. Son grand-père, le roi Haakon VII, et son père, le prince héritier Olav, assistent alors aux funérailles du roi George VI en Angleterre. Ces Jeux sont également les premiers à offrir une compétition féminine de ski de fond (soit une course de 10 km) et les premiers à utiliser des ordinateurs pour calculer les scores du patinage artistique.

Médaille de bronze de patinage de vitesse

Le patineur de vitesse norvégien Hjalmar « Hjallis » Andersen est l’étoile de ces Jeux, décrochant trois médailles d’or aux épreuves du 1500 mètres, du 5000 mètres et du 10 000 mètres. Le Canadien Gordon Audley remporte le bronze lors de la finale du 500 mètres en patinage de vitesse, chaussé des mêmes patins que ceux qu’il portait aux Jeux olympiques d’hiver 1948 à Saint-Moritz. « Gordon Audley, qui s’est entraîné dans une carrière de gravier et sur la rivière Rouge à Winnipeg, n’était qu’un patineur de vitesse parmi tant d’autres avant ce samedi », écrit Jack Sullivan dans le Globe and Mail. « Il est désormais troisième au sein de l’élite olympique et célébré pour son excellente performance à la course de 500 mètres. Le Winnipegois de 23 ans aux sourcils en broussaille a dû se contenter d’une troisième place ex aequo samedi lors de la course contre la montre. Audley et le Norvégien Arne Johansen ont tous deux fini avec un temps d’exactement 44 secondes. Quant à Audley, il rapporte : “Je suis sous le choc et complètement ébahi.” »

Frank Stack et Gordon Audley
Les patineurs de vitesse olympiques Frank Stack (à gauche) et Gordon Audley (à droite), date inconnue. Frank Stack représente le Canada aux Jeux olympiques d'hiver de 1932, 1948 et 1952 et remporte le bronze au 10 000 m aux Jeux de 1932 de Lake Placid. Gordon Audley participe aux Jeux de 1948, 1952 et 1956 et remporte le bronze au 500 m aux Jeux olympiques d'hiver de 1952 à Oslo.
Gordon Audley
Le patineur de vitesse Gordon Audley (date inconnue). Gordon Audley décroche le bronze au 500 m aux Jeux olympiques d'hiver de 1952 à Oslo. Il participe également aux Jeux de 1948 et de 1956.

Médaille d’or de hockey

Au hockey, le Canada est représenté par les Mercurys d’Edmonton, l’équipe gagnante du championnat mondial de hockey sur glace en 1950. L’équipe remporte les trois premières parties avec un score total de 39 à 4, mais éprouve plus de difficulté face aux équipes de la Tchécoslovaquie (4 à 1) et de la Suède (3 à 2). Le Canada remporte donc ses sept parties avant d’affronter les États-Unis. Un match nul de 3 à 3 suffit pour remporter l’or, les Américains ayant perdu contre la Suède. « Le Canada domine à nouveau en hockey olympique », annonce le Globe and Mail. « Le Canada a défendu son titre olympique lors du championnat olympique ce soir [le 24 février],… [mais] il s’en ai fallu de peu pour l’équipe canadienne de hockey. » En effet, cette victoire marque la fin d’une ère de domination pour le Canada en hockey amateur : pendant quelque 50 années, l’équipe nationale ne remporterait plus de médaille d’or olympique en hockey.

 Les Mercurys d
L'équipe de hockey du Canada, représentée par les Mercurys d'Edmonton, cél\u00e8bre sa médaille d'or aux Jeux olympiques d'hiver d'Oslo de 1952.

Autres sports

Bien qu’ils ne remportent pas de médaille, les patineurs artistiques canadiens offrent de bonnes performances aux Jeux d’Oslo. Peter Firstbrook termine cinquième en patinage artistique masculin, tout comme le duo composé de Frances Dafoe et de Norris Bowden. Suzanne Morrow, pour sa part, se classe sixième à l’épreuve féminine. Joanne Hewson est la skieuse canadienne la mieux classée avec une huitième position en ski alpin féminin. Aucun autre athlète canadien ne s’approche du podium, mais le Globe and Mail note que le champion de saut à ski, le norvégien Arnfinn Bergmann, travaille comme ingénieur minier à Revelstoke, en Colombie-Britannique (son séjour au Canada, toutefois, semble avoir été assez bref).

Statistiques de l’équipe canadienne

Équipe : 39 athlètes (31 hommes, 8 femmes)

Médailles : 2 (1 or, 1 bronze)

Rang : 8e, ex aequo avec l’Italie (au décompte total des médailles)

Tableau des médailles

Athlètes Sport Médaille
Mercurys d’Edmonton: George Abel John (Jack) Davies Billie Dawe Robert Dickson Donald Gauf William Gibson Ralph Hansch Robert Meyers David Miller Eric Paterson Thomas Pollock Allan Purvis Gordon Robertson Louis Secco Francis Sullivan Robert Watt Hockey sur glace (masculin) Or
Gordon Audley Patinage de vitesse sur longue piste, 500 m (masculin) Bronze