Legendre, Napoléon

Napoléon Legendre. Homme de lettres, avocat, fonctionnaire (Nicolet, Bas-Canada, auj. Québec, 13? février 1841 - Québec, 16 décembre 1907). D.èsL. (Laval) 1888. Il fit ses études classiques au collège Sainte-Marie à Montréal et fut reçu au barreau du Bas-Canada en 1865.

Legendre, Napoléon

Napoléon Legendre. Homme de lettres, avocat, fonctionnaire (Nicolet, Bas-Canada, auj. Québec, 13? février 1841 - Québec, 16 décembre 1907). D.èsL. (Laval) 1888. Il fit ses études classiques au collège Sainte-Marie à Montréal et fut reçu au barreau du Bas-Canada en 1865. En 1874, il publia à Québec la biographie Albani - Emma Lajeunesse, la cantatrice étant alors au début de sa carrière. Il fut nommé greffier du Conseil législatif de Québec en 1876 et fut membre fondateur de la Société royale du Canada en 1882. Il fit paraître un roman et de nombreux essais, en plus de collaborer à diverses revues, dont Le Canada artistique (1890) dans lequel il signa les articles « Le Piano » et « Le Chant dans les écoles ». Legendre est aussi l'auteur des poèmes Violette et Nuit d'été, mis en musique par Calixa Lavallée, ainsi que des paroles de la Cantate (1879) du même compositeur, oeuvre présentée à Québec à l'occasion de la visite du marquis de Lorne et de la princesse Louise. Une rue de Montréal porte son nom depuis 1912.


Lecture supplémentaire

  • Rivard, Adjutor. 'Napoléon Legendre,' Transactions and Proceedings of the Royal Society of Canada, 3rd series, vol 3, 1909

    Le Jeune, Louis-Marie. Dictionnaire général de biographie, histoire, littérature, agriculture, commerce, industrie et des arts, sciences, moeurs, coutumes, institutions politiques et religieuses du Canada, 2 vols (Ottawa 1931)