Wilmot, Lemuel Allan

Lemuel Allan Wilmot, homme politique, avocat et juge (comté de Sunbury, N.-B., 31 janv. 1809 -- Fredericton, 20 mai 1878).

Wilmot, Lemuel Allan

Lemuel Allan Wilmot, homme politique, avocat et juge (comté de Sunbury, N.-B., 31 janv. 1809 -- Fredericton, 20 mai 1878). Orateur brillant et enflammé, Wilmot exerce ses talents au tribunal, à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick et dans des discours publics dont beaucoup prônent le méthodisme. Faisant figure de réformiste en raison de ses luttes contre les privilèges de l'ancien système, Wilmot ne ménage aucun effort pour obtenir lui-même ces privilèges. Il n'est jamais défait entre 1834 et 1851, lançant abondamment les slogans en faveur du GOUVERNEMENT RESPONSABLE sans jamais en comprendre le principe. Provocateur efficace, Wilmot est finalement nommé procureur général en 1848, retirant alors son prétendu appui au réformisme. Il cherche et obtient sa nomination comme juge à la Cour suprême en 1851, ce qui déclenche une grave crise gouvernementale. Juge compétent quoique controversé, Wilmot ne reçoit aucune promotion. Il appuie publiquement la CCONFÉDÉRATION, ce qui constitue selon certains un manque d'éthique, mais la réussite de ce mouvement politique lui permet de devenir le premier Néo-brunswickois de naissance à accéder au poste de lieutenant-gouverneur de sa province (23 janv. 1868-15 nov. 1873).