Leo Kolber

Ernest Leo Kolber, OC, homme d’affaires, philanthrope et sénateur (né le 18janvier 1929 à Montréal, QC ; décédé le 8janvier 2020 à Montréal). Leo Kolber a été un pilier des communautés commerciales, politiques et philanthropiques du Canada pendant plus de 50 ans. Il est peut-être mieux connu en tant que conseiller de longue date de la famille Bronfman. Kolber a également dirigé la fructueuse société immobilière Cadillac Fairview Corporation, ainsi que les sociétés de portefeuille qui administraient la fiducie de la famille Bronfman. Il a siégé au Sénat du Canada de 1983 à 2004, notamment en tant que président du Comité permanent des banques et du commerce. Il a également été le principal collecteur de fonds du Parti libéral pendant de nombreuses années et président du Conseil consultatif sur la sécurité nationale de 2005 à 2007. Officier de l’Ordre du Canada, il a été reconnu pour ses nombreuses contributions caritatives et philanthropiques.



Éducation

Fils d’un dentiste, Leo Kolber grandit à Montréal. Il fréquente l’Université McGill à partir de la fin des années 1940. C’est là qu’il rencontre Charles Bronfman et en devient un ami de longue date. Leo Kolber est également encadré par le père de Charles, Samuel Bronfman, qui admire son intelligence en matière d’affaires. Dans son livre The Canadian Establishment (1975), Peter C. Newman écrit que « Sam le traitait comme son fils, et Leo aimait Sam comme s’il était son père ». Comme l’écrit Leo Kolber dans ses mémoires de 2003, « ma relation avec les Bronfman a été comparée à celle du conseiller Tom Hagen à la famille Corleone dans Le Parrain – j’étais un fils de substitution et conseiller du père et un ami et conseiller des fils. J’ai été intégré à la famille en tant qu’étranger et j’ai découvert ses secrets ».

Leo Kolber obtient un diplôme de droit à l’Université McGill en 1952. Il est admis au Barreau du Québec plus tard la même année.

Carrière en affaires

Leo Kolber est le président fondateur de la Cadillac Fairview Corporation, l’une des plus grandes sociétés immobilières de l’Amérique du Nord. Elle est chargée de développer le Centre Eaton de Toronto et le Centre Pacifique de Vancouver, parmi de nombreuses autres entreprises. Il a également présidé Cemp Investments et Claridge Inc, deux sociétés qui administraient la fiducie familiale Bronfman.

Conseiller de longue date de la famille Bronfman, Leo Kolber joue un rôle déterminant dans l’acquisition de MGM par la famille Bronfman dans les années 1960. Il se serait opposé à la décision d’Edgar Bronfman Jr. de vendre les parts de 25 % de DuPont détenues par Seagram afin d’acheter MCA-Universal Studios, une démarche qui entraîne éventuellement la chute de Seagram.


Leo Kolber cultive de bonnes relations politiques. Il est ami avec l’ancien président et premier ministre israélien Shimon Peres depuis 1950, et entretient des liens étroits avec les premiers ministres canadiens Pierre Trudeau, Brian Mulroney et Jean Chrétien, entre autres. Leo Kolber aurait également aidé Mulroney à devenir le chef du Parti progressiste-conservateur en 1983. Leo Kolber est également président de la commission du revenu national du Parti libéral sous la direction de Pierre et Justin Trudeau, ce qui fait de lui le principal collecteur de fonds du parti pendant de nombreuses années.

Sénateur

Leo Kolber est nommé au Sénat par le premier ministrePierre Trudeau en 1983. Il siège au Comité permanent des banques et du commerce pendant de nombreuses années et en est le président de 1999 à 2003. À ce titre, il est la force motrice derrière la décision du gouvernement Chrétien de réduire l’impôt sur les plus-values. LeoKolber prend sa retraite du Sénat en 2004 et devient président du Conseil consultatif sur la sécurité nationale de 2005 à 2007.

Les mémoires de Kolber, Leo : A Life, sont publiées par les Presses universitaires McGill-Queen’s en 2003. Il décède à l’âge de 90 ans après une longue bataille contre la maladie d’Alzheimer.

Liens familiaux

Leo Kolber est marié à Sandra Kolber (née Maizel) pendant 44 ans, jusqu’à ce qu’elle décède en 2001. Sandra Kolber était écrivaine et consultante en cinéma. Elle a été directrice du conseil d’administration de la CBC et vice-présidente du comité exécutif de l’Orchestre symphonique de Montréal. Elle est faite membre de l’Ordre du Canada en 1993 et reçoit le Prix du Gouverneur général pour son bénévolat dans les arts du spectacle en 1994.

Leo et Sandra ont eu deux enfants ensemble, Lynne et Jonathan. Jonathan Kolber est un investisseur en capital privé qui a été président, PDG ou directeur de plus de 60 entreprises en Amérique du Nord et en Israël. Leo Kolber épouse sa seconde épouse, Ronith Hirsch-Korbel (née Gandell) en 2013. Leur union dure jusqu’à la mort de Kolber en 2020.

Implication au sein de sociétés

Leo Kolber est membre de nombreux conseils d’administration d’entreprises, notamment pour les supermarchés MGM et SuperSol. Il est également président et directeur du conseil d’administration de Cineplex Odeon Corporation de 1998 à 2000 ; président du conseil d’administration de l’Hôpital général juif de Montréal et directeur des conseils d’administration de la Seagram Company Ltd. (de 1971 à 1999) de la Banque Toronto Dominion (de 1971 à 1998).

Philanthropie

Avec sa première femme, Leo Kolber fonde la Fondation Sandra et Leo Kolber. Il crée également le Fonds du Sénateur Leo Kolber pour la recherche sur les biomarqueurs de la maladie de Parkinson et les bourses Sandra et Leo pour le cinéma à l’Université Concordia.

Récompenses