Léonard, Robert

Léonard, (Joseph Jean Denis) Robert. Professeur, animateur, percussionniste (Montréal, 16 septembre 1938). B.Mus. (Montréal) 1966, L.Mus. (ibid.) 1969.

Léonard, Robert

Léonard, (Joseph Jean Denis) Robert. Professeur, animateur, percussionniste (Montréal, 16 septembre 1938). B.Mus. (Montréal) 1966, L.Mus. (ibid.) 1969. Après avoir étudié à l'Université de Montréal (1960-69), notamment avec Jean Vallerand (histoire, orchestration), Clément Morin (grégorien) et Jean Papineau-Couture (écriture, composition), il travailla la percussion avec Robert Leroux en cours particuliers (1970-73). Entre 1976 et 1982, il fit divers séjours de travail et de rencontres en animation musicale en France, entre autres avec Renaud Gagneux, Louis Roquin et Michel Sbar. Engagé à la faculté de musique de l'Université de Montréal en 1968, il a participé à plusieurs facettes de sa vie musicale : comme professeur (connaissance du répertoire et histoire XXe siècle) et vice-doyen (1976-81), comme membre fondateur des Nocturnales, du Groupe informatique-musique et de l'Atelier-laboratoire; à partir de 1979, il s'est consacré à l'animation musicale en tant que responsable de la recherche en cette discipline. À ce titre, il a formé le Groupe d'animation musicale (GAM) en 1979, suivi du Groupe de recherche en animation musicale (GRAM, 1980-82) et de l'Atelier d'élaboration de jeux sonores (AEJS, 1983 -). Les « jeux sonores », pièces musicales originales ou inspirées d'oeuvres connues ou de musiques non occidentales, sont conçus collectivement et notés de façon à en permettre l'interprétation par un public ne possédant aucune notion de théorie musicale. En 1991, plus d'une cinquantaine de partitions avaient été écrites. À partir de 1987, le GAM87, groupe de six musiciens professionnels sous sa direction, s'est consacré principalement à la diffusion du jeu sonore et du jeu relié à des oeuvres du répertoire de la musique actuelle, en favorisant la pratique du concert-participation, lequel fait alterner explication, interprétation par le groupe et atelier de lecture avec le public d'une partition musicale en notation non conventionnelle. En 1991, le groupe avait déjà donné une soixantaine d'ateliers, démonstrations et concerts-participation à Montréal et dans la région. Léonard a publié le résultat de ses recherches dans Quatorze jeux sonores (Monographies de recherche de la faculté de musique n 1, 1982) ainsi que dans l'article « ... Vivre les musiques et les hommes... » (Dérives, n 44-45, 1984).

De 1979 à 1990, Léonard fut percussionniste, puis responsable des énévements spéciaux et animateur des « brunch-rencontres » aux Événements du neuf. À la radio de la SRC, il a été chroniqueur et éditorialiste à l'émission « Musique actuelle » (1987-90) ainsi que fréquent invité à « Chronique du disque » et autres.