Levine, Norman

Norman Levine, nouvelliste et romancier (Ottawa, Ont., 22 oct. 1923 - Darlington, Angleterre, 14 juin 2005).

Levine, Norman

Norman Levine, nouvelliste et romancier (Ottawa, Ont., 22 oct. 1923 - Darlington, Angleterre, 14 juin 2005). Auteur de huit recueils de nouvelles et de deux romans, Levine passe ses premières années dans la basse-ville d'Ottawa, fait son service militaire outre-mer dans l'Aviation royale du Canada pendant la Deuxième Guerre mondiale puis fréquente l'U. McGill (B.A., 1948; M.A., 1949), à Montréal. En 1949, il retourne en Angleterre où il vivra jusqu'en 1980.

Comme ses oeuvres ultérieures, son premier roman, The Angled Road (1952), contient des éléments autobiographiques : le protagoniste est un jeune homme qui quitte sa famille et s'enrôle dans l'Aviation royale du Canada et, plus tard, entre à l'université. En 1956, Levine revient au Canada pour un séjour de trois mois pendant lequel il parcourt le pays et trouve la matière de son roman controversé Canada Made Me (1958), une combinaison de détails autobiographiques et d'observations sur la vie au Canada. Critique sévère de son pays d'origine, l'ouvrage n'est publié au Canada qu'en 1979. Ses recueils de nouvelles s'intitulent One Way Ticket (1961), I Don't Want to Know Anyone Too Well (1971), Thin Ice (1979) et Something Happened Here (1991).

Les personnages de Levine cherchent le salut dans une existence quotidienne marquée par le transitoire, l'absence et l'incertitude. Dans From a Seaside Town (1970), son second roman, un juif canadien tire le diable par la queue en tant que chroniqueur touristique dans une ville côtière d'Angleterre. Ayant tenté toute sa vie d'oublier son passé, il découvre un jour qu'il est sans racines et cette crise d'identité le pousse à faire un examen de conscience et à écrire des « confessions ». Levine a également publié un certain nombre de poèmes, réunis dans Myssium (1948), The Tight-Rope Walker (1950) et I Walk by the Harbour (1976).