Liessens, August(e)

August(e) Liessens. Organiste, compositeur, chef de musique et de choeur, professeur, inventeur (Ninove, près Bruxelles, 17 août 1894, naturalisé canadien 1953 - Sorel, Québec, 8 juillet 1954). Atteint très jeune de cécité, il entra (1901) à l'Institut royal pour les aveugles à Woluwe-Saint-Lambert.

Liessens, August(e)

August(e) Liessens. Organiste, compositeur, chef de musique et de choeur, professeur, inventeur (Ninove, près Bruxelles, 17 août 1894, naturalisé canadien 1953 - Sorel, Québec, 8 juillet 1954). Atteint très jeune de cécité, il entra (1901) à l'Institut royal pour les aveugles à Woluwe-Saint-Lambert. À 12 ans, il y était clarinette solo de l'harmonie et, avant ses 20 ans, il recevait son diplôme du Cons. royal de Bruxelles. À la demande des Frères de la Charité, il vint à Sorel en 1913 pour enseigner la musique au collège du Mont-Saint-Bernard. Il joua un rôle de premier plan dans la vie musicale de sa ville d'adoption. Il fut organiste à Notre-Dame en 1916 puis à l'église Saint-Pierre de 1929 à sa mort. Il dirigea (1917-42) la Musique des Zouaves (plus tard l'Harmonie de Sorel) et fonda la Société chorale Liessens (1924-49) pour laquelle il écrivit de nombreuses oeuvres, notamment Les Sept paroles du Christ, À sainte Cécile, Hérodiade et une Marche au drapeau pour harmonie ou choeur mixte. Ses oeuvres religieuses comprennent une Messe Lauda Sion, un Ave Maria et une quarantaine de cantiques. Elles furent l'objet d'un concert commémorant le 30e anniversaire de sa mort, donné à l'église Saint-Pierre de Sorel (avril 1984) par le Choeur en liesse, fondé (1982) et dirigé par Frans Liessens, fils d'Auguste. Le percussionniste Frédérick Liessens est le fils de Frans.

Auguste Liessens est aussi l'inventeur du Musicographe Liessens / Liessens Music Writer, appareil permettant aux aveugles d'écrire de la musique à l'usage des voyants, maintenant distribué dans plusieurs pays grâce à l'American Foundation for the Blind de New York. Il fut nommé citoyen d'honneur de sa ville natale en 1953 et son nom fut donné à une rue de Sorel en 1975.