L'Île-Perrot

Reliée à l'île de Montréal par un pont depuis 1925, L'Île-Perrot est une banlieue résidentielle à environ 40 km à l'est de MONTRÉAL. Fondée comme paroisse de Sainte-Jeanne-Chantal-de-l'Isle-Perrot en 1855, elle est renommée L'Île-Perrot en 1946.

L

L'Île-Perrot

 L'Île-Perrot, ville du Québec, population 9927 (recens. 2006), 9375 (recens. 2001), constituée en 1955, est l'une des quatre entités municipales à se trouver dans l'île Perrot, l'île qui sépare le lac des Deux-Montagnes et la rivière Ottawa du FLEUVE SAINT-LAURENT proprement dit. Les trois autres municipalités sont Terrasse-Vaudreuil, PINCOURT et Notre-Dame-de-l'Île-Perrot.

Reliée à l'île de Montréal par un pont depuis 1925, L'Île-Perrot est une banlieue résidentielle à environ 40 km à l'est de MONTRÉAL. Fondée comme paroisse de Sainte-Jeanne-Chantal-de-l'Isle-Perrot en 1855, elle est renommée L'Île-Perrot en 1946. Le nom Perrot remonte à François-Marie Perrot (1644-1691), capitaine dans le régiment de Picardie et gouverneur de Montréal (1670) à qui la seigneurie de l'île a été accordée en 1672.