Longtin, Michel

Michel Longtin, compositeur et professeur (Montréal, 20 mai 1946). Ses principaux professeurs sont André PRÉVOST et Serge GARANT à l'U. de Montréal, et Paul Pedersen, Bengt HAMBRAEUS et Alcides Lanza à l'Université McGill. Il commence à enseigner à l'Université de Montréal en 1973.

Longtin, Michel

Michel Longtin, compositeur et professeur (Montréal, 20 mai 1946). Ses principaux professeurs sont André PRÉVOST et Serge GARANT à l'U. de Montréal, et Paul Pedersen, Bengt HAMBRAEUS et Alcides Lanza à l'Université McGill. Il commence à enseigner à l'Université de Montréal en 1973. Il y enseigne ensuite à temps plein de 1987 à 2006. En 1977, il participe à la fondation de l'Association pour la création et la recherche électroacoustiques du Québec.

Bien que Longtin soit d'abord connu pour ses compositions électroacoustiques, il se plonge depuis les années 1980 dans la composition instrumentale acoustique. Il expérimente une panoplie incroyable de genre de composition, passant de modèles mathématiques à la musique de film, le tout étant unifié par la force de son imagination exprimée dans le pouvoir émotif et souvent très personnel de sa musique.

Ses oeuvres électroacoustiques Rituel II et Mi e meta sont exécutées à la PLACE DES ARTS en 1972 par la compagnie de danse Nouvelle-Aire. En 1984, son oeuvre de musique de chambre Pohjatuuli, hommage à Sibelius, est présentée en première à Toronto par l'ensemble de la SOCIÉTÉ DE MUSIQUE CONTEMPORAINE DU QUÉBEC. L'ORCHESTRE MÉTROPOLITAIN présente la première de Autour d'Ainola en 1987 et I MUSICI DE MONTRÉAL crée Solitudes en 1994. En 1985, l'ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL exécute en première sa pièce orchestrale La Route des pèlerins reclus et la prodigieuse pièce Quaternions en 2003. En 1986, Pohjatuuli lui vaut le prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre. Également reconnu pour ses réalisations sur le plan pédagogique, Longtin reçoit le Prix d'excellence en enseignement de l'U. de Montréal en 1992. Il cesse d'enseigner à temps plein en 2006.