Longueuil

En 1657, Charles LE MOYNE de Longueuil et de Châteauguay, un marchand de Ville-Marie (Montréal), se voit concéder un territoire le long du Saint-Laurent. Il le nomme Longueuil d'après le village natal de sa mère en France. La municipalité paroissiale de Saint-Antoine de Longueuil est fondée en 1845.

Longueuil

Longueuil

Longueuil, ville du Qc, pop. 371 934 (selon le recens. 2001), 127 977 (recens. 1996); superf. 283,73 km2. Constituée en 2002 à la suite de la fusion de huit villes incluant l'ancienne ville de Longueuil, la nouvelle ville de Longueuil est maintenant la troisième en importance au Québec par sa population et la plus importante de la grande banlieue de MONTRÉAL. Située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent en face de Montréal, région de la Montérégie, elle est traversée par un réseau autoroutier qui la relie à Montréal, à Québec, aux Cantons-de-l'Est et au nord de l'état de New York. Quatre ponts la relie à Montréal, soit : Victoria (1859), Jacques-Cartier (1930), Champlain (1962) et le pont-tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine (1967).

Développement

En 1657, Charles LE MOYNE de Longueuil et de Châteauguay, un marchand de Ville-Marie (Montréal), se voit concéder un territoire le long du Saint-Laurent. Il le nomme Longueuil d'après le village natal de sa mère en France. La municipalité paroissiale de Saint-Antoine de Longueuil est fondée en 1845. Trois ans plus tard, elle devient le village de Longueuil lors de sa séparation de la paroisse rurale et de sa constitution en tant que municipalité distincte. Elle devient une petite ville en 1874 et une grande ville en 1920. Durant les années 60, le territoire de Longueuil est agrandi lors de l'annexion de Montréal-Sud (1961) et de sa fusion avec la ville de Jacques-Cartier (1969). En raison de sa signification historique, le nom de Longueuil est retenu pour la nouvelle ville au moment de sa constitution en 2002 par la fusion des villes de BOUCHERVILLE, BROSSARD, SAINT-HUBERT, SAINT-LAMBERT, SAINT-BRUNO-DE-MONTARVILLE, GREENFIELD PARK et LeMoyne.

Paysage urbain

Bien que la nouvelle ville constitue un vaste ensemble résidentiel suburbain dont la plupart des maisons ont été construites dans la seconde moitié du 20e siècle sup >e</sup>, elle comprend aussi des secteurs historiques. Par exemple, le secteur du Vieux-Longueuil a été désigné site du patrimoine par la municipalité en 1993. Il contient plus de 450 édifices érigés avant 1945 dont la remarquable église épiscopalienne St Mark's (1842) et la cathédrale catholique Saint-Antoine (1885). Les arrondissements de Boucherville, Saint-Lambert et Saint-Bruno-de-Montarville possèdent aussi des édifices patrimoniaux.

Économie
Longueuil dispose d'un important secteur de commerce de détail grâce à ses nombreux centres commerciaux régionaux et locaux. Le boulevard Taschereau rassemble plusieurs magasins et restaurants. L'économie bénéficie également d'un secteur industriel diversifié où prédomine l'industrie aéronautique et aérospatiale représentée par Pratt & Whitney et Héroux-Devtek.

Vie culturelle
La plupart des universités montréalaises ont établi des services d'enseignement à proximité du métro Longueuil. l'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC à Montréal a été la première (1980) à offrir des cours et des programmes de formation continue grâce à son Centre d'études universitaires de la Montérégie. Elle a été suivie par l'UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE (1989), l'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL (1999) et l'UNIVERSITÉ MCGILL (2003). Fondé en 1969 et prenant la relève de l'Externat classique de Longueuil, le Collège Édouard-Montpetit est l' un des premiers CÉGEPS du Québec. Il abrite le Théâtre de la Ville, un centre de diffusion des arts de la scène disposant de deux salles de spectacles. Sur le plan des communications, un journal hebdomadaire, Le Courrier du Sud, et une station de radio communautaire, CHAA-FM, procurent information et divertissement.