Louis Lortie

Louis Lortie, pianiste (Montréal, 27 avril 1959). Il étudie le piano surtout avec Yvonne Hubert et Marc Durand au Québec, Dieter Weber en Autriche, Menahem Pressler et Leon Fleisher aux États-Unis.

Louis Lortie, pianiste (Montréal, 27 avril 1959). Il étudie le piano surtout avec Yvonne Hubert et Marc Durand au Québec, Dieter Weber en Autriche, Menahem Pressler et Leon Fleisher aux États-Unis. Il se distingue dans plusieurs concours, dont le concours international Busoni, en Italie (premier prix, 1984) et le concours international de piano de Leeds, en Angleterre (quatrième prix, 1984). En 1978, l'ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE TORONTO l'invite comme soliste pour sa tournée au Japon et en République de Chine; il retournera en Chine en 1983. Après cette tournée historique, Louis Lortie est devenu le seul pianiste depuis Glenn GOULD à être représenté par le célèbre imprésario de Toronto, Walter Homburger.

En 1984, il reçoit le prix Virginia P. Moore du Conseil des Arts du Canada, puis en 1986, le Grand Prix du Conseil des Arts de la Communauté Urbaine de Montréal. En 1987, le Conseil canadien de la musique le nomme « interprète de l'année ». En 1992, il est nommé Membre de l'Ordre du Canada et Officier du même Ordre en 1995.

Louis Lortie est un pianiste dont les interprétations révèlent une forte personnalité et une technique impeccable. Il est non seulement le plus grand pianiste canadien, mais s'affirme également comme l'un des plus remarquables musiciens de sa génération toutes disciplines confondues. Il joue avec les principaux orchestres du monde et participe à plusieurs festivals prestigieux. Il enregistre sous l'étiquette Chandos plus d'une trentaine d'œuvres, de Mozart à Stravinsky, et qui, pour la plupart, lui ont valu des prix internationaux. Parmi ses plus récents albums, on retrouve l'intégrale des œuvres pour piano et orchestre de Liszt avec le Residentie Orchestra de la Haye, les variations symphoniques de Franck avec l'Orchestre Philharmonique de la BBC et, comme soliste, l'intégrale des sonates pour piano de Beethoven. En 2010, il lance le premier volume d'une série d'albums consacrés à Chopin, sous étiquette Chandos, et prévoit lancer en 2011 deux disques consacrés à Liszt : Années de pèlerinage, première et troisième année ainsi qu'un disque de transcriptions de ce même compositeur. En 2010, Louis Lortie est finaliste aux prix Juno pour son enregistrement des Concertos pour piano 1 et 2 de Mendelssohn avec l'Orchestre symphonique de Québec, sous l'étiquette québécoise ATMA Classique.

Louis Lortie s'intéresse également à des projets de musique de chambre. En 1995, il fonde le Lortie-Berick-Lysy Trio et dirige de grands ensembles musicaux dont l'Orchestra di Padova e del Veneto.


Liens externes