Lupin

Le lupin (du latin lupus, « loup », en raison d'une croyance voulant que cette plante épuise le sol) est une plante herbacée annuelle ou vivace, du genre Lupinus de la famille des pois (légumineuses ou fabacées, voirLÉGUMINEUSES).

Lupin

Le lupin (du latin lupus, « loup », en raison d'une croyance voulant que cette plante épuise le sol) est une plante herbacée annuelle ou vivace, du genre Lupinus de la famille des pois (légumineuses ou fabacées, voirLÉGUMINEUSES). Les feuilles composées palmées (c'est-à-dire que les folioles rayonnent d'un point central), de même que les fleurs de couleur vive disposées en grappes spiciformes (ou tout simplement « en grappes ») font du lupin une merveilleuse PLANTE ORNEMENTALE (p. ex. les hybrides Russell).

Aires de distribution
Il existe entre 200 et 500 espèces de lupins dans le monde. On les retrouve dans deux principales aires de distribution : dans les montagnes occidentales des Amériques du Nord et du Sud (90 p. cent des espèces) et dans le bassin de la Méditerranée (10 p. cent des espèces). Le Canada compte 28 espèces, la plupart entre le sud de la Saskatchewan et la Colombie-Britannique; le L. arcticus et le L. nootkatensis poussent jusque dans l'ouest de l'Arctique; le L. perennis se retrouve dans le sud de l'Ontario; le L. polyphyllus, est une espèce de l'Ouest qui a été naturalisée dans l'est du Canada. Certains lupins cultivés s'étendent jusqu'aux abords des routes. Quelques espèces sont cultivées comme fourrage et engrais vert. Au Canada, le lupin sert de plante de couverture dans les travaux de reforestation. Le lupin enrichit les sols pauvres en azote.

Propriétés toxiques
Les alcaloïdes quinolizidines rendent les graines de lupin toxiques pour le bétail, mais la plante elle-même ne l'est pas. Les graines de lupin toxiques peuvent être traitées par élimination afin d'extraire les composés toxiques, et offrent ensuite une source de protéines pour le bétail. Les lupins ne sont pas tous toxiques et certains sont cultivés pour l'alimentation humaine. Par exemple, l'espèce L. albus des Balkans est cultivée en Europe et en Afrique du Sud pour ses graines comestibles.

Voir aussiPLANTES VÉNÉNEUSES.


En savoir plus

Liens externes