Allan MacEachen

Allan Joseph MacEachen, professeur, homme politique (né le 6 juillet 1921 à Inverness, N.-É.; décédé le 12 septembre 2017 à Antigonish, N.-É.).

Allan Joseph MacEachen, professeur, homme politique (né le 6 juillet 1921 à Inverness, N.-É.; décédé le 12 septembre 2017 à Antigonish, N.-É.). Après avoir dirigé le Département de sciences économiques et sociales de l'Université St. Francis Xavier, il entre en politique fédérale. De 1953 à 1984, à l'exception de 1958 à 1962, il représente Inverness-Richmond (qui deviendra Cape Breton Highlands-Canso) aux Communes, où il est largement reconnu pour l'attention qu'il porte à sa circonscription et son talent de tacticien politique. Après 1963, son prestige ne cesse de croître. Durant deux décennies, il sera reconnu comme le libéral fédéral le plus en vue de la Nouvelle-Écosse.

Il dirige une succession de ministères, y compris les Finances et les Affaires étrangères. Leader du gouvernement à la Chambre des communes à deux reprises (1967-1968 et 1970-1974), il s'avère un tacticien de talent, bien que son budget de novembre 1981 suscite la controverse et des critiques nombreuses. De 1977 à 1984, il est vice-premier ministre presque sans interruption et demeure un des principaux stratèges du parti. Proche collaborateur de Pierre Elliott Trudeau, il contribue à l'élaboration de la stratégie qui entraîne la chute du gouvernement de Joe Clark en 1979 et à la planification de la victoire libérale en 1980.

En 1984, il ne se présente pas aux élections fédérales et est nommé au Sénat, assumant le rôle de leader du gouvernement de juin à septembre et de chef de l'Opposition par la suite. Il est largement perçu comme l'initiateur de l'opposition du Sénat à majorité libérale à la loi controversée du gouvernement conservateur sur les médicaments sur ordonnance en 1987 et à la taxe sur les produits et services en 1990. Il se retire du poste de chef de l'Opposition du Sénat en septembre 1991 et Royce Firth lui succède.