Mackenzie

Mackenzie, municipalité de district de la Colombie-Britannique; population 4539 (recensement 2006) 5206 (recensement 2001), constitution en 1966; située dans le SILLON DES ROCHEUSES, au nord de la province, sur les rives du réservoir du lac artificiel WILLISTON.

Mackenzie, municipalité de district de la Colombie-Britannique; population 4539 (recensement 2006) 5206 (recensement 2001), constitution en 1966; située dans le SILLON DES ROCHEUSES, au nord de la province, sur les rives du réservoir du lac artificiel WILLISTON. Ce dernier est créé grâce à l'inondation des rivières de la Paix, Finlay, Omenica et Parsnip, à la suite de l'endiguement de la rivière de la Paix au barrage W.A.C. Bennett. Nommée en l'honneur de l'explorateur Alexander MACKENZIE, qui établit un campement à proximité de l'emplacement actuel de la ville, en 1793, la municipalité de district est une ville champignon planifiée ayant l'industrie forestière comme moteur économique (voir aussi VILLES DE RESSOURCES PRIMAIRES). Il y a maintenant deux usines à pâte, une usine à papier ainsi qu'un certain nombre de scieries. La région recèle aussi des ressources minières telles que l'or et le cuivre de Kemess South (ouverture en 1998). Mackenzie est administrée par un maire et six conseillers.

Mackenzie s'est rapidement dotée de tous les services que peut compter une ville canadienne type et compte aujourd'hui des écoles, des églises, un centre récréatif (qui comprend aussi une bibliothèque), une station de ski alpin, un hôpital et une unité sanitaire ainsi que de nombreux clubs et associations.