Mackenzie, William Roy

William Roy Mackenzie. Spécialiste en littérature, collecteur de chants folkloriques, écrivain (River John, comté de Pictou, N.-É., 14 février 1883 - septembre 1957). B.A. (Dalhousie) 1902, M.A. (ibid.) 1903, M.A. (Harvard) 1905, Ph.D. littérature anglaise (ibid.) 1910, LL.D. h.c. (Dalhousie) 1950.

William Roy Mackenzie. Spécialiste en littérature, collecteur de chants folkloriques, écrivain (River John, comté de Pictou, N.-É., 14 février 1883 - septembre 1957). B.A. (Dalhousie) 1902, M.A. (ibid.) 1903, M.A. (Harvard) 1905, Ph.D. littérature anglaise (ibid.) 1910, LL.D. h.c. (Dalhousie) 1950. À l'Université Harvard, il subit l'influence de George Lyman Kittredge, successeur de Francis James Child à titre de spécialiste de la ballade. Devenu professeur au dépt de littérature anglaise à l'Université Washington (Saint Louis, Mo.) en 1910, il accéda à la direction du département huit ans plus tard, se taillant une réputation enviable comme spécialiste de Shakespeare. Enfant, il se familiarisa avec les chansons folkloriques des pêcheurs et matelots dans sa ville natale de la côte nord de la Nouvelle-Écosse, et il en nota plusieurs entre 1909 et 1919. Premier érudit à recueillir des chansons canadiennes-anglaises, il raconta ses expériences de cueillette et de recherche dans un ouvrage autobiographique, The Quest of the Ballad (Princeton, N.J. 1919). Helen Creighton déclara en 1967 : « À ma connaissance, aucun livre ne décrit les joies et frustrations, la patience et le dévouement du collecteur mieux que sa Quest of the Ballad. » Selon Lovelace, le mérite de la méthode de Mackenzie réside « dans l'observation et la présentation minutieuses des points de vue de ses informateurs ». En théorie, il s'intéressait plus aux paroles qu'aux mélodies. Son ouvrage intitulé Ballads and Sea Songs from Nova Scotia (Cambridge, Mass. 1928, réimpr. 1963), composé de chansons recueillies le long du détroit de Northumberland, contient 162 chansons et 42 mélodies, ainsi que des annotations, et il fut une source d'inspiration majeure pour Helen Creighton et plusieurs autres collecteurs. Dans son avant-propos à la réédition de 1963, G. Malcolm Laws fils estime que ce recueil « fait oeuvre de pionnier et est un classique dans son domaine ». Il nota que Ballads and Sea Songs était en fait le premier recueil important consacré en majeure partie aux chansons satiriques traditionnelles. La publication de 1928 semble avoir mis un terme aux activités de cueillette de Mackenzie.

ÉCRITS (Sélection)

« Ballad singing in Nova Scotia », JAF, XXII (juill.-sept. 1909).

« Three ballads from Nova Scotia », JAF, XXIII (juill.-sept. 1910).

« Ballads from Nova Scotia », JAF, XXV (avril-juin 1912).


Lecture supplémentaire

  • 'Dr. W. Roy Mackenzie dies,' Halifax Chronicle Herald, 2 Oct 1957

    Creighton, Helen. 'W. Roy Mackenzie, pioneer,' CFMS Newsletter/ Le Bulletin de la SCMF, 2, Jul 1967

    Creighton, Helen. 'Canada's maritime provinces - an ethnomusicological survey,' Ethnomusicology, vol 16, Sep 1972

    Lovelace, Martin. 'W. Roy Mackenzie as a collector of folksongs,' CFMJ, vol 5, 1977