Maley, S. Roy

S. (Stephen) Roy Maley. Critique (Brockville, Ont., 10 mars 1897 - Winnipeg, 17 octobre 1987). Il étudia le piano avec sa mère, organiste à l'église méthodiste de Brockville, puis le chant avec Cyril Rickwood, H.
S. (Stephen) Roy Maley. Critique (Brockville, Ont., 10 mars 1897 - Winnipeg, 17 octobre 1987). Il étudia le piano avec sa mère, organiste à l'église méthodiste de Brockville, puis le chant avec Cyril Rickwood, H.


Maley, S. Roy

S. (Stephen) Roy Maley. Critique (Brockville, Ont., 10 mars 1897 - Winnipeg, 17 octobre 1987). Il étudia le piano avec sa mère, organiste à l'église méthodiste de Brockville, puis le chant avec Cyril Rickwood, H. Bramwell Bailey et Eugène LeDuc à Ottawa où il fut baryton soliste à l'église unie Saint James. En 1929, il subit à Winnipeg une opération à la glande thyroïde qui réussit mais affecta sa voix. Il commença à collaborer au Tribune de Winnipeg en 1930, devint critique musical en 1938 et chroniqueur hebdomadaire - après sa retraite, en 1967, et jusqu'à la fin du journal, en 1980. Préférant dans ses critiques encourager plutôt que porter un jugement sévère, sa tolérance servit un milieu musical en transition entre un amateurisme valable et le professionnalisme qui a marqué les années 1950 et 1960. Maley collabora à l' EMC et collectionna au fil des ans quelque 5000 autographes et 500 photographies de musiciens réputés. À son décès, la collection fut offerte à l'école de musique de l'Université du Manitoba.