Marcellus Gilmore Edson

Marcellus Gilmore Edson, chimiste, pharmacien (né le 7 février 1849 à Bedford, au Québec; décédé le 6 mars 1940 à Montréal, au Québec). En 1884, Marcellus Edson a déposé un brevet pour la fabrication d’une pâte d’arachides qu’il a baptisée « peanut-candy » (bonbon d’arachide). Le brevet de Marcellus Edson est reconnu comme précurseur du beurre ou des tartinades d’arachides aujourd’hui disponibles dans le commerce. (Voir aussi Légumineuses; Plantes oléagineuses.)

Marcellus Gilmore Edson, chimiste, pharmacien (né le 7 février 1849 à Bedford, au Québec; décédé le 6 mars 1940 à Montréal, au Québec). En 1884, Marcellus Edson a déposé un brevet pour la fabrication d’une pâte d’arachides qu’il a baptisée « peanut-candy » (bonbon d’arachide). Le brevet de Marcellus Edson est reconnu comme précurseur du beurre ou des tartinades d’arachides aujourd’hui disponibles dans le commerce. (Voir aussi Légumineuses; Plantes oléagineuses.)
Un bocal de beurre d’arachides et des arachides, date inconnue.

Jeunesse

Nous ne savons pas grand-chose de la vie ou de la carrière de Marcellus Gilmore Edson. Les documents nous apprennent qu’en 1871, il épouse Agnes Houliston à Trois-Rivières, au Québec. Vers la fin du 19e siècle, il vit avec son épouse et ses trois garçons à Montréal. Le recensement de 1881 indique aussi que Marcellus Gilmore Edson exerce la profession de pharmacien. (Voir aussi Pharmacie.)

Peanut-Candy

En septembre 1884, Marcellus Gilmore Edson dépose une demande de brevet au United States Patent Office. Dans la demande de brevet, il décrit le procédé qu’il a inventé pour fabriquer du « peanut-candy ». Ce produit d’arachides est réalisé en grillant des arachides et en les broyant entre deux surfaces réchauffées à une température de 100 °F. Une fois refroidi, ce produit a « une consistance comparable à celle du beurre, du lard, ou d’un onguent ». Selon la demande de brevet, la pâte d’arachide peut être combinée à du sucre et utilisée comme une « pâte aromatisante pour réaliser des confiseries et des bonbons ». (Voir aussi Industrie de la confiserie.) Le 21 octobre 1884, Marcellus Edson se voit accorder le US Patent Number 306,727 pour la fabrication du « peanut-candy ».

Signification

Bien que certaines sources contemporaines présentent Marcellus Gilmore Edson comme l’inventeur du beurre d’arachide, il n’existe aucune preuve qu’il ait vendu commercialement ou annoncé le « peanut-candy » en tant que beurre d’arachide.

Le développement du très populaire produit alimentaire est généralement associé à l’Américain John Harvey Kellogg. En 1895, celui-ci (qui est aussi l’inventeur des céréales Kellogg’s) dépose un brevet pour le processus de préparation d’une pâte pouvant être réalisée à partir d’arachides ou d’autres noix. (Voir aussi Noix sauvages du Canada.) Ce produit sera commercialisé sous le nom de beurre de noix en 1896. À partir de 1896, plusieurs entreprises aux États-Unis commencent à produire du beurre de noix à partir d’arachides. L’expression « beurre d’arachides » semble avoir été utilisée pour la première fois dans un article de 1897 dans le Chicago Daily Tribune. Au début du 20e siècle, le beurre d’arachide devient un produit alimentaire de base dans les foyers américains.

Même si Marcellus Gilmore Edson n’a pas inventé le beurre d’arachides, il a été à l’avant-garde de ce qui est devenu une pâte alimentaire ou une tartinade très populaire en Amérique du Nord. Selon le Bureau canadien de l’arachide et Statista, Les Canadiens ont acheté 61,71 millions de kilogrammes de beurre d’arachides en 2020.