McCorkle, Margit

Margit (Emily) McCorkle (née Lundstrom). Musicologue, pianiste, claveciniste (Madison, Tenn., 28 mars 1942). B.A. (Columbia Union College, Takoma Park, Md) 1964, M.Mus. (Maryland) 1965. Elle commençe à étudier le piano à l'âge de cinq ans pour travailler par la suite avec Hans Hammer au Danemark (v.

McCorkle, Margit

Margit (Emily) McCorkle (née Lundstrom). Musicologue, pianiste, claveciniste (Madison, Tenn., 28 mars 1942). B.A. (Columbia Union College, Takoma Park, Md) 1964, M.Mus. (Maryland) 1965. Elle commençe à étudier le piano à l'âge de cinq ans pour travailler par la suite avec Hans Hammer au Danemark (v. 1954), donnant des concerts au Danemark et aux États-Unis; elle étudie de plus avec Stewart Gordon à l'Université du Maryland ((1961-65). Elle enseigne le piano et le clavecin à cette université (1965-68), fait des études supérieures en interprétation et donne un récital de clavecin à la National Gallery (Washington, D.C.) en 1967. En 1968 elle épouse Donald M. McCorkle et collabore à ses travaux sur Brahms. En 1969, elle reprend ses études de clavecin avec Igor Kipnis et, à Vienne, avec Isolde Ahlgrimm. En 1972, le couple McCorkle émigre au Canada, où ils continuent à travailler au catalogue Brahms, Donald McCorkle devenant directeur du département de musique de l'Université de la Colombie-Britannique. Après le décès de son mari en 1978, Margit McCorkle poursuit les travaux sur Brahms sous les auspices de l'Université de la Colombie-Britannique, grâce au soutien financier du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Le catalogue, publié par Henle Verlag in 1984 (voir ÉCRITS), est remarquable par l'intérêt du texte ainsi que par sa perspective vaste et informative sur une période importante de la culture allemande. Margit McCorkle a reçu l'Ordre du Mérite de l'Allemagne de l'Ouest pour sa collaboration à cet ouvrage. Chercheuse dévouée et méticuleuse, elle a par la suite entrepris des travaux sur une bibliographie de Schumann. Elle est membre du conseil d'administration de l'American Brahms Society ainsi que de l'organisme de Kiel qui préparait en 1991 la nouvelle édition intégrale des oeuvres de Brahms. La Société Robert Schumann d'Allemagne lui a attribué son Prix Schumann en 2007.

ÉCRITS ET ÉDITIONS MUSICALES

Margit et Donald M. MCCORKLE, « Five fundamental obstacles in Brahms source research », Acta musicologica, XLVIII (no 2, 1976).

« Die Erhaltenen Quellen der Werke von Johannes Brahms. Autographe, Abschriften, Korrekturabzüge », Musik-Edition-Interpretation. Gedenkschrift Günter Henle (Munich 1980).

Margit et Donald M. MCCORKLE, Johannes Brahms Thematisch-Bibliographisches Werkverzeichnis (Munich 1984).

(Directrice), Brahms : Symphonie no 1 en do mineur, op. 68 (New York 1986).

(Directrice), Brahms : Variationen über ein Thema von Schumann, op. 9 (Munich 1987).

(Directrice), Brahms : Variationen, op. 21 nos 1 et 2 (Munich 1988).

« Die <Hanslick> - Walzer, Opus 39 », Brahms-Kongress Wien 1984, Susanne Antonicek et Otto Biba dir. (Tutzing 1988).

« The Role of trial performances for Brahms' orchestral and large choral works : sources and circumstances », Brahms Studies I, George S. Bozarth dir. (Oxford 1990).