Mark McMorris

Mark Lee McMorris, planchiste canadien, né le 9 décembre 1993 à Regina, en Saskatchewan. Mark McMorris participe aux événements de big air et de slopestyle. Il remporte la médaille de bronze pour le Canada en slopestyle masculin aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 , à Sotchi, et aux Jeux olympiques d’hiver de 2018, à PyeongChang, ainsi que l’argent au slopestyle masculin aux Championnats du monde de snowboard de 2013 de la FIS. Il remporte aussi de multiples médailles d’or sur le circuit de la Coupe du monde, aux Winter X Games, au Dew Tour et aux Burton US Open Snowboarding Championships.

Mark McMorris
Mark McMorris, planchiste canadien (janvier 2018)

Famille

Mark McMorris est le plus jeune des deux enfants de Cindy et Don McMorris. La mère est une infirmière de salle d’opération, et le père est un membre de l’Assemblée législative de la Saskatchewan. Il représente le Parti saskatchewanais dans la circonscription d’Indian Head-Milestone. Don McMorris a occupé plusieurs postes au Cabinet, notamment ministre de la Santé (2007-2012), ministre des Autoroutes et de l’Infrastructure (2012-2014), ministre des Investissements de la Couronne (2014-2016) et vice-premier ministre (2015-2016).

Le grand frère de Mark, Craig, est un planchiste de haut niveau qui se joint à l’équipe nationale canadienne en 2011. Depuis 2014, Craig McMorris est un analyste de la planche à neige pour CBC, ABC et ESPN. Lors des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang, en 2018, il a été animateur en studio pour la couverture olympique de CBC.

Enfance

Mark McMorris commence à faire de la planche à neige à l’âge de quatre ans. Un an plus tard, sa mère amène les enfants au lac Louise pour des vacances de ski. Les garçons refusent d’aller skier, mais suivent avec enthousiasme des leçons de planche à neige. En 2013, Cindy McMorris raconte à ESPN : « J’ai littéralement dû les arracher de la montagne cette nuit-là. »

Les garçons sont passionnés. Après avoir tous les deux participé à des compétitions de volleyball, de crosse, de football, de soccer, de hockey, de gymnastique, de cross-country et de karaté, la planche à neige est leur passion.

Cependant, la Saskatchewan n’est pas un endroit idéal pour la planche à neige. La plus haute colline de la province, Mission Ridge Winter Park, à Fort Qu’Appelle, a un dénivelé vertical de seulement 97,5 m (comparé aux 991 m de Lac Louise).

Presque tous les ans, à l’automne, Mark et Craig McMorris ramassent de la neige et de la glace dans les arénas et empilent tout dans la camionnette familiale. Cindy McMorris transporte la neige au sommet d’une colline voisine, où les garçons se pratiquent. En hiver, ils pratiquent dans leur cour arrière, où Don McMorris a construit une rampe de huit pieds avec balustrades.

Quand Mark McMorris a 11 ans, lui et Craig captent l’attention d’un passionné de la planche à neige, Russ Davies, qui est en train d’assembler une équipe de planche à neige pour la Saskatchewan. Une fois par mois, un jeudi après-midi, il fait monter l’équipe dans sa voiture pour un voyage de sept heures, soit en direction des Rocheuses ou du Parc Olympique Canada, à Calgary, pour faire de la planche à neige pendant trois jours.

À l’âge de 13 ans, Mark McMorris représente la Saskatchewan aux Jeux d’hiver du Canada de 2007, où la rampe et le slalom géant sont des sports de démonstration. Il participe à la rampe masculine et termine 11e, tandis que son frère termine 19e.

Planchiste professionnel

L’année suivante, Mark McMorris remporte la Rail Wars Competition de 2008 à l’Asessippi Ski Area & Resort, au Manitoba. Il devient un professionnel en 2009. En janvier 2010, il remporte 12 000 $ à l’épreuve de slopestyle de la Coupe du monde à Calgary. Son succès et les exigences de la compétition aident à convaincre ses parents de lui permettre d’abandonner l’école pour se concentrer sur la planche à neige.

Mark McMorris a une excellente saison 2010-2011. Il remporte deux médailles d’argent et une de bronze en slopestyle lors du Winter Dew Tour aux États-Unis, l’argent en slopestyle aux Winter X Games, l’or au big air à l’épreuve Billabong Air & Style à Innsbruck, en Autriche, l’argent en slopestyle aux Burton US Open Snowboarding Championships et le bronze à la compétition de big air à Tokyo.

Performances historiques : carrière de 2011 à 2013

Le 2 mars 2011, Mark McMorris, alors âgé de 17 ans, entre dans l’histoire de la planche à neige quand il devient le premier planchiste à effectuer le triple cork 1440 de dos. Il fait le saut alors qu’il participe à une série multimédia : TransWorld Park Sessions. Environ un an plus tard, aux Winter X Games de 2012 à Aspen, il remporte le titre en big air et entre dans les annales en devenant le premier planchiste à effectuer un triple cork 1440 de dos en compétition. Il devient aussi le deuxième planchiste à remporter deux médailles d’or à la même édition des Winter X Games, après l’Américain Shaun White.

Mark McMorris domine la saison 2012-2013, arrivant premier en big air et en slopestyle aux Dew Tour Mountain Championships, et remportant l’or en slopestyle aux Winter X Games de 2013 et aux Burton US Open Snowboarding Championships. Aux Winter X Games, il établit un record pour le score en slopestyle le plus élevé jusque-là (98 points). Il remporte aussi une médaille d’argent en slopestyle aux Championnats du monde de snowboard de la FIS en 2013, à Stoneham, au Québec.

Mark McMorris, Sotchi 2014
Le planchiste canadien Mark McMorris aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, \u00e0 Sotchi, en Russie

Bronze olympique, Sotchi 2014

La planche à neige slopestyle fait ses débuts olympiques aux Jeux olympiques d’hiver de 2014, à Sotchi. Mark McMorris est considéré comme un candidat solide grâce à son succès à cette épreuve. Au début de la saison 2013-2014, il remporte l’or au slopestyle masculin pour la deuxième année consécutive aux Dew Tour Mountain Championships. Cependant, il se casse une côte lors de la finale de slopestyle aux Winter X Games à Aspen, jetant des doutes sur sa participation aux Jeux olympiques. En dépit de cela, il participe non seulement aux Jeux olympiques de Sotchi, mais remporte une médaille de bronze. Il termine la saison avec une médaille d’or en slopestyle aux Burton US Open Snowboarding Championships.

Mark McMorris remporte le bronze à Sotchi en 2014
Mark McMorris (à droite) célèbre sa médaille de bronze en planche à neige slopestyle avec le médaillé d'or Sage Kotsenburg (au centre), des États-Unis, et le médaillé d'argent Staale Sandbech, de la Norvège, aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, à Sotchi, en Russie (8 février 2014).
Mark McMorris, Sotchi 2014
Le planchiste canadien Mark McMorris aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, à Sotchi, en Russie
Mark McMorris, Sotchi 2014
Le planchiste canadien Mark McMorris aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, à Sotchi, en Russie

Carrière depuis 2014

En 2014-2015, Mark McMorris remporte une fois de plus deux médailles d’or (en slopestyle et en big air) aux Winter X Games (2015), et remporte aussi l’or en slopestyle au Shred Show à Blackcomb, en Colombie-Britannique.

Pendant la saison 2015-2016, Mark McMorris remporte chacune des trois courses de slopestyle auxquelles il participe : au Winter Dew Tour à Breckenridge, au Colorado, au LAAX-Open en Suisse et aux Winter X Games à Aspen. Il remporte aussi l’argent à la compétition de big air aux Winter X Games de 2016.

Le 21 février 2016, Mark McMorris se casse le fémur de la jambe droite à l’événement Air + Style à Los Angeles. Tôt dans la saison 2016-2017, après des mois de réhabilitation difficile, il monte deux fois au podium de la Coupe du monde en big air, avec une médaille de bronze en Italie et une médaille d’or en Corée du Sud.

Par la suite, Mark McMorris remporte l’or en slopestyle masculin au Winter Dew Tour avant de remonter sur le podium au LAAX-Open (argent en slopestyle) et aux Winter X Games de 2017 (bronze en big air et en slopestyle). Il remporte l’or à trois autres reprises avant la fin de sa saison : à une épreuve de big air lors de la Coupe du monde dans la ville de Québec, à une épreuve de slopestyle aux Burton US Open Snowboarding Championships et à l’épreuve de big air aux Winter X Games de 2017, en Norvège. En 2017, il remporte un ESPY Awards pour le meilleur athlète sportif d’action masculin.

En mars 2017, Mark McMorris fait de la planche à neige avec Craig et des amis près de Whistler quand il subit de multiples blessures, se cassant notamment la mâchoire, son bras gauche, son pelvis et ses côtes. Il subit aussi un poumon collabé et une rupture de la rate. Malgré ses blessures, il se rétablit et, en novembre 2017, il remporte les épreuves de big air et de slopestyle en Chine.

Jeux olympiques d’hiver de 2018

Aux Jeux olympiques d’hiver de 2018, à PyeongChang, Mark McMorris remporte une fois de plus une médaille de bronze en slopestyle. Son coéquipier, Max Parrot, remporte l’argent lors de cette épreuve. Mark McMorris compétitionne aussi dans l’épreuve big air en planche à neige, qui fait ses débuts olympiques aux Jeux de 2018. Il termine en 10e position dans cette épreuve, alors que son coéquipier Sébastien Toutant remporte la médaille d’or. Le parcours inspirant de Mark McMorris de son lit d’hôpital au podium fait les manchettes nationales et internationales.

Bienfaisance

En 2012, Mark et Craig McMorris fondent la McMorris Foundation, qui a fait équipe avec le programme Bon départ de Canadian Tire pour aider à créer une culture sportive plus abordable, plus accessible et plus inclusive pour les enfants et les jeunes au Canada.