Martens, Theodor(e)

Theodor(e) (Heinrich August) Martens. Pianiste, professeur (Hambourg, 28 septembre 1845 - ?, après 1914). Fils de musicien, il étudia à Hambourg et plus tard (1864-67) au Cons. de Leipzig avec Moscheles et Reinecke. En 1868, il vint à New York et fit une tournée aux É.-U. avec Ole Bull.

Martens, Theodor(e)

Theodor(e) (Heinrich August) Martens. Pianiste, professeur (Hambourg, 28 septembre 1845 - ?, après 1914). Fils de musicien, il étudia à Hambourg et plus tard (1864-67) au Cons. de Leipzig avec Moscheles et Reinecke. En 1868, il vint à New York et fit une tournée aux É.-U. avec Ole Bull. Un an plus tard, il devint dir. mus. de la Mount Allison Wesleyan Academy de Sackville, N.-B., et au début des années 1870, il fut nommé organiste de l'église Holy Trinity à Saint-Jean, N.-B. Après un voyage en Allemagne, il s'établit vers 1879 à Toronto. Il dirigea la publication du University of Toronto Song Book (Suckling 1887) et des Canadian National and Patriotic Songs (ibid. 1890), et il fut maître de musique à l'Upper Canada College (1889-91). Harry Marshall Field fut parmi ses élèves. On sait qu'il séjourna en Californie en 1894.

Son frère Carl (Johann Christian) Martens, pianiste, compositeur et professeur (Hambourg, 10 avril 1853 - ?) étudia aussi à Hambourg et avec Reinecke à Leipzig (1877-79). Il s'établit vers 1880 à Toronto où il devint associé de la Crossin & Martens Piano Manufacturing Co. et professeur au Toronto College of Music. Il a composé Blue Ontario Rockaway, Electric Light Schottische, Toronto's Jubilee 1834-1884 et d'autres petites pièces. Il prit part à des concerts de musique de chambre avec le Toronto String Quartette et accompagna le soprano Emma Juch en 1885.