Martinet

   Nom commun donné à une soixantaine d'espèces d'oiseaux de la famille des Apodidés, laquelle est apparentée à celle des Hémiprocnidés. Ces deux familles sont généralement classifiées avec les COLIBRIS dans l'ordre des Apodiformes.


Martinet \u00e0 gorge blanche
C'est un des oiseaux les plus gracieux. Ainsi, son nom, en anglais, \u00ab swift \u00bb vient de son vol rapide et acrobatique (Macmillan Illustrated Animal Encyclopedia).

Nom commun donné à une soixantaine d'espèces d'oiseaux de la famille des Apodidés, laquelle est apparentée à celle des Hémiprocnidés. Ces deux familles sont généralement classifiées avec les COLIBRIS dans l'ordre des Apodiformes. On rencontre le martinet presque partout dans le monde où il peut trouver suffisamment d'insectes volants pour s'alimenter.

Description

Grâce à ses ailes longues, minces et pointues et à son corps cylindrique, le martinet a un vol rapide et acrobatique. Le nom de la famille des Apodidés (grec apodos, « sans pieds ») vient de leurs pieds minuscules, dont les quatre doigts, munis de fortes griffes, sont très bien adaptés à la préhension et sont ainsi très utiles pour s'accrocher aux falaises. Le martinet a un plumage dont la couleur est généralement terne.

Nidification

La plupart des espèces nichent en colonies dans une grotte ou un arbre creux. Certaines espèces nichent derrière une chute d'eau, dans un banc de sable, dans un ancien nid d'hirondelle ou même sur une feuille de palmier. La plupart des espèces construisent leur nid en agglutinant des matériaux au moyen de salive. Chez certaines espèces orientales, le nid est entièrement constitué de cette salive et est utilisé pour en faire une soupe.

Répartition

Quatre espèces de martinets se reproduisent au Canada. Le Martinet ramoneur (Chaetura pelagica), qui niche dans le Sud du Canada, depuis l'Est de la Saskatchewan jusque dans les Maritimes, et parfois le Martinet de Vaux (C. vauxi), qui habite le Sud de la Colombie-Britannique, installent leur nid dans une cheminée ou sur le mur d'un bâtiment. Le Martinet de Vaux niche surtout dans les vieilles forêts, qu'il utilise aussi fréquemment comme dortoir. Deux autres espèces, qui nichent au Canada, creusent leur nid dans les falaises : le Martinet sombre (Cypseloides niger), qui se reproduit dans la plupart des régions de la Colombie-Britannique et en certains endroits de l'Alberta, et le Martinet à gorge blanche (Aeronautes saxatalis), qu'on ne trouve généralement que dans les vallées de l'Okanagan et de la Similkameen. Ce dernier nicherait aussi le long du lac Arrow ainsi que dans les Kootenays. Il a déjà été observé dans l'île de Vancouver.


En savoir plus

Liens externes