Matonabbee

Matonabbee, chef chippewyan (Fort Prince-de-Galles, vers 17370 -- août 1782).

Matonabbee, chef chippewyan (Fort Prince-de-Galles, vers 17370 -- août 1782). Grand chasseur de caribou dans les barrens, il grandit à Fort Prince-de-Galles et dans les environs, et devient un intermédiaire important dans la traite des fourrures entre la Compagnie de la Baie d'Hudson et les autres groupes de Dénés, plus à l'ouest. Dans les années 1750, il agit comme ambassadeur chez les Cris et se rend au moins une fois jusqu'à la rivière Coppermine. Si Samuel Hearne est devenu célèbre, à bon droit, pour son voyage par voie de terre jusqu'à l'océan Arctique (1770-1772), ce voyage a cependant été possible grâce à Matonabbee, à son leadership et à sa connaissance des manières indiennes de voyager et de vivre des ressources de la nature. Il est un « Indien maître » à Fort Prince-de-Galles, une position importante dans la traite des fourrures mais d'aucune portée politique. Lié au sort de la traite des fourrures, il se suicide lorsque les Français détruisent le fort en 1782.