Matthew Frewer

Matthew Frewer, acteur, auteur (Washington, DC, 4 janvier 1958). Matt Frewer obtient son diplôme de la Lakefield College School à Peterborough, en Ontario, où il fait très tôt preuve de compétences en sports et en sciences avant d'entreprendre une carrière en arts de la scène.


Matthew Frewer

Matthew Frewer, acteur, auteur (Washington, DC, 4 janvier 1958). Matt Frewer obtient son diplôme de la Lakefield College School à Peterborough, en Ontario, où il fait très tôt preuve de compétences en sports et en sciences avant d'entreprendre une carrière en arts de la scène. Il étudie le théâtre pendant trois ans à la Bristol Old Vic Theatre School, en Angleterre, et travaille au Royaume-Uni en tant qu'acteur pendant 11 ans avant de se rendre à Los Angeles afin de lancer le phénomène « Max Headroom », pour lequel il est bien connu. Sa présence physique souple, son aise et sa fluidité verbale dans ses interprétations ainsi que la popularité constante de la science-fiction en Amérique du Nord depuis la fin des années 1970 et son besoin d'histoires et de personnages excentriques sont à l'origine de sa réputation d'être l'un des acteurs les plus reconnaissables et convoités, tant au Canada qu'aux États-Unis.

C'est sous le nom de Max Headroom que Frewer est le mieux connu. Max Headroom est l'alter ego acerbe numérique du journaliste enquêteur fictif Edison Carter dans l'émission dramatique britannique de science-fiction Max Headroom : 20 Minutes into the Future (1987). La série et le personnage reflètent la fascination croissante du public occidental pour les technologies et les gadgets informatisés en vogue au début des années 1980 et, plus spécifiquement, pour les expérimentations dans le domaine de l'intelligence artificielle. Seulement 13 épisodes sont diffusés, mais le personnage audacieux, bien que physiquement insipide, - tel qu'interprété par Frewer, avec sa mâchoire carrée accentuée par du faux maquillage informatisé - devient un phénomène de la culture populaire : il apparaît dans des films de science-fiction, des infovariétés, des vidéoclips et des annonces de boissons gazeuses. Max Headroom anime même l'émission spéciale télévisée de 90 minutes de la SRC pour l'ouverture des Jeux olympiques de 1988 à Calgary. Frewer, recouvert de multiples couches de caoutchouc mousse, devient l'un des interprètes les plus reconnaissables au monde.

En 1989, la popularité de Max Headroom s'affaiblissant, Frewer accepte le rôle principal d'une série télévisée de la SRC intitulée Doctor Doctor. La comédie de situation, qui porte sur les exploits loufoques de quatre diplômés en médecine de Harvard décidant d'ouvrir un cabinet, n'est diffusée que deux saisons, mais la présence physique débraillée de Frewer et son interprétation tourmentée et hilarante du génial, mais socialement inapte Dr Mike Stratfors se démarque. Le rôle permet effectivement de séparer Frewer de Max Headroom pour le lancer dans une carrière fructueuse dans l'industrie du film et de la télévision.

Au cours des deux décennies suivantes, Frewer continue ses interprétations excentriques, et il remporte un PRIX GÉMEAUX pour le rôle de Frederick Banting dans la série télévisée canadienne pour enfants Mentors en 1998. Il tient les rôles principaux dans PSI Factor, Taken, Intelligence, Da Vinci's Inquest (pour lequel il obtient une autre nomination aux Prix Gémeaux),The Stand et Alice ainsi que des rôles de soutien dans les films Honey, I Shrunk the Kids (1989, v. f. Chérie, j'ai réduit les enfants), Dawn of the Dead (2004, v. f. L'aube des morts) et Watchmen (2009, v. f. Les Gardiens), 50/50 (2011) et Three Days in Havana (2012).

Matt Frewer a eu un rôle récurrent dans la série de science fiction Eureka (2006-2012), dans laquelle il jouait le Dr Jim Taggart, vétérinaire ou encore, vulgaire employé de fourrière lâché dans une ville imaginaire de l’Oregon, et ce, à chaque fois qu’il y avait une créature naturelle ou pas à capturer.

Matt Frewer est également un écologiste et porte-parole engagé du Rainforest Action Network.