Matthews, Michael

Michael (Bass) Matthews. Compositeur, professeur, chef d'orchestre (Gander, T.-N., 28 août 1950). B.Mus. (California State, Northridge) 1975, M.A. (ibid., Sacramento) 1979, Ph.D. (North Texas State) 1982.

Matthews, Michael

Michael (Bass) Matthews. Compositeur, professeur, chef d'orchestre (Gander, T.-N., 28 août 1950). B.Mus. (California State, Northridge) 1975, M.A. (ibid., Sacramento) 1979, Ph.D. (North Texas State) 1982. Il étudia la composition avec Larry Austin et Aurelio de la Vega, et la direction d'orchestre avec Anshel Brusilow et Lawrence Christianson. Il enseigna à l'Université du Manitoba (1982-83) puis à l'Université méthodiste Mokwon à Séoul, Corée du Sud (1983-85). Il revint à l'Université du Manitoba en 1985 où il a mis sur pied et dirigé le studio de musique par ordinateur à partir de 1987. Il fut aussi dir.-fondateur du Manitoba Institute for Music Technology. En 1987, il fondait à Winnipeg l'ensemble de chambre Thira, dont il devint le chef attitré. Il a remporté des prix du Sigma Alpha Iota Composition Contest à Sacramento (Three Songs, 1978), de la Texas Music Educators' Assn (également pour Three Songs, 1980), à Music Inter Alia (Quis est Deus?, 1984), et au Premio Musicale Città de Trieste en Italie (The Wind Was There, 1984). Il fut compositeur en résidence à l'ÉBA Banff (CA Banff) en 1983 ainsi qu'en résidence au Studio de musique électronique de Stockholm en 1986. Sur l'invitation de l'Union des compositeurs ukrainiens, il se rendit à Kiev en compagnie des Manitobains David R. Scott et Wiliam Pura pour y assister à des exécutions de leurs oeuvres en 1989.

Matthews a reçu des commandes du chapitre coréen de la SIMC (Five Poems of Walt Whitman, 1984), de Music Inter Alia (Into a Long Moment, 1985), de l'Orchestre symphonique de Winnipeg (The Far Field, 1987), de l'ensemble Aurora Musicale de Winnipeg (Wind Sketches, 1988), du pianiste danois Poul Rosenbaum (Of Time and Sky, 1990) et du Roseberry Orchestra de Londres (Landscape, 1990). Sa musique a également été présentée aux États-Unis, en Europe, en Union soviétique, en Extrême-Orient et en Amérique du Sud. Nombre de ses oeuvres, entre autres The Far Field et Wind Sketches, pour octette à vent, témoignent d'une maîtrise consommée de la couleur instrumentale et d'un flair dramatique impressionnant. Matthews est compositeur agréé du Centre de musique canadienne, membre de la Communauté électroacoustique canadienne et de la LCComp.


Lecture supplémentaire

  • Carrabré, T. Patrick. 'Sounding language,' Border Crossings, vol 7, Apr 1988

    MacMillan, Rick. 'Michael Matthews: new music from Winnipeg,' MSc, 361, May-Jun 1988

    Manitoba Composers Association. 'Michael Matthews,' pamphlet, 1989