Maugerville

Maugerville, municipalité de paroisse du N.-B.; place non-const., Maugerville est située sur le FLEUVE SAINT-JEAN, à 16 km au sud-est de FREDERICTON.

Maugerville, municipalité de paroisse du N.-B.; place non-const., Maugerville est située sur le FLEUVE SAINT-JEAN, à 16 km au sud-est de FREDERICTON. Fondée en 1763-1764 par des planteurs de Nouvelle-Angleterre venus du comté d'Essex, au Massachusetts, Maugerville doit son nom à Joshua MAUGER qui aide les pionniers à obtenir leurs titres de propriété. S'étendant sur les riches terres alluviales de la vallée, il est le premier établissement de langue anglaise à s'implanter le long du fleuve Saint-Jean. Durant la GUERRE DE L'INDÉPENDANCE AMÉRICAINE, la plupart des habitants appuient ouvertement la cause des Américains; en 1776, plusieurs d'entre eux prennent part à l'attaque contre le fort Cumberland, seule insurrection armée contre les autorités britanniques en Nouvelle-Écosse.

À la fin de la guerre, lors de la création de la province du Nouveau-Brunswick, les leaders loyalistes, qui se méfient des vieux résidants américains qui avaient autrefois appuyé les États-Unis, divisent le canton en deux parties, conservant le nom de Maugerville pour la partie Nord, puis donnant au Sud celui de Sheffield. Au XIXe siècle et au début du XXe siècle, la région devient prospère grâce au commerce des membrures et des mâtures, et aux riches terres agricoles inondées chaque année par la crue printanière et fournissant à Saint-Jean et à Fredericton la plupart de leurs produits de consommation. Mais, aujourd'hui, les agriculteurs doivent travailler fort pour survivre. Sur le fleuve, autrefois animé par les sloops, les barges et les bateaux à aubes, on ne voit plus guère que des embarcations de plaisance. Quant aux champs toujours labourés, ils témoignent encore de la fierté et de l'indépendance des pionniers.