Mayoh, Leonard

Leonard Mayoh. Baryton, chef de choeur (Eagley, Angl., 8 janvier 1918 - Winnipeg, 26 juillet 1978). A.R.M.C.M. 1947, B.Mus. (Acadia) 1964.
Leonard Mayoh. Baryton, chef de choeur (Eagley, Angl., 8 janvier 1918 - Winnipeg, 26 juillet 1978). A.R.M.C.M. 1947, B.Mus. (Acadia) 1964.


Mayoh, Leonard

Leonard Mayoh. Baryton, chef de choeur (Eagley, Angl., 8 janvier 1918 - Winnipeg, 26 juillet 1978). A.R.M.C.M. 1947, B.Mus. (Acadia) 1964. Élève de Richard Evans et de Frank Mullins au RMCM et de Roy Henderson à Londres, il chanta en récital et fut soliste d'oratorio en Angleterre avant de s'établir en Nouvelle-Écosse en 1951 comme dir. du dépt de chant du Halifax Cons. (Maritime Conservatory). Il enseigna à Halifax jusqu'en 1967 et occupa divers postes à l'Université de King's College (Université de Dalhousie), à la Halifax School for the Blind et à l'Université Acadia. Mayoh dirigea la Halifax Choral Society (1951-59) et fut le dir. fondateur de l'Acadia Chapel Choir, qui remporta le trophée Leslie Bell en 1965 et celui de la ville de Lincoln en 1966. Soliste et chef d'orchestre invité de l'Orchestre symphonique de Halifax, il participa aux présentations du Messie, d' Elijah, de La Création, de L'Oratorio de Noël et d'autres oeuvres du même genre. Il chanta aussi en 1952 avec Audrey Farnell dans « Sketches of Songs » à la radio de la SRC et enregistra les micr. Songs from the Land o' the Kilt (1969, Rodeo RLP-22) et Sea Shanties (Banff RBS-1096). En 1958, il reçut la médaille du Centenaire de la Nouvelle-Écosse pour « services éminents à la musique ». Mayoh commença à enseigner en 1967 à l'Université de Brandon, dont il dirigea aussi la chorale. De 1967 à 1973, il dirigea le Western Manitoba Philharmonic Choir qui, avec l'Orchestre symphonique de Winnipeg, présenta sous sa direction le Messie en 1967 et le Requiem de Mozart en 1971. En 1969, il fut soliste de ces deux ensembles. Il fut très actif dans les festivals à titre de juge, et s'y illustra également à la tête de ses choeurs. Sheila Brand, Nancy DeLong, Nelson Lohnes, Sheila Piercey, Judith Pringle et Judith Wright furent parmi ses élèves. L'Université de Brandon l'a nommé professeur émérite à titre posthume.


Lecture supplémentaire

  • 'Leonard Mayoh,' Winnipeg Free Press, 12 Aug 1978