McGee, Timothy

Timothy (James) McGee. Musicologue, professeur (Glens Falls, NewYork, 23 novembre 1936). B.Mus.Éd. (Notre Dame) 1958, M.A. histoire de la musique (Connecticut) 1961, Ph.D. musicologie (Pittsburgh) 1974.

McGee, Timothy

Timothy (James) McGee. Musicologue, professeur (Glens Falls, NewYork, 23 novembre 1936). B.Mus.Éd. (Notre Dame) 1958, M.A. histoire de la musique (Connecticut) 1961, Ph.D. musicologie (Pittsburgh) 1974. En plus de ses études en vue de diplômes, il travaille l'interprétation à l'Université Yale en 1959-1960.

(Sa thèse de doctorat s'intitule The Liturgical origin and early history of the Quem quaeritis dialogue). McGee obtient une bourse de recherche Mellon en 1969 et des subventions du Conseil de recherches en sciences humaines. Il enseigne à l'Université Saint Francis Xavier de 1966 à 1969 et à l'Université de Toronto de 1973 à 2003. Sa recherche se dirige principalement sur des sujets de musique médiévale et de la Renaissance, son deuxième domaine de recherche étant la musique canadienne. Dans ce domaine, il écrit The Music of Canada en 1985, la première étude d'importance sur la musique au Canada, un manuel et un guide utilisé par plusieurs étudiants et autres lecteurs, un livre sur la musique de Barbara Pentland, en 1983, avec la collaboration de Sheila Eastman et de nombreux articles.

Le sujet principal de l'œuvre de McGee sur la musique ancienne porte sur l'application de la recherche sur l'interprétation et l'interprétation proprement dite et est traité dans des ouvrages destinés aux interprètes. Dans cette veine, il écrit Medieval and Renaissance Music : A Performer's Guide (Toronto 1985), ainsi que des éditions préparées d'une œuvre d'Isaac, Alla Battaglia (1988) et Medieval Instrumental Dances en 1989. Son livre The Sound of Medieval Song: Ornamentation and Vocal Style According to the Treatises (1998) comprend des passages tirés de plusieurs traités appliqués à des questions spécifiques d'interprétation.

McGee est directeur et fondateur du Toronto Consort au sein duquel il joue et dirige d'autres ensembles à l'Université de Toronto. En 2001, Early Music America lui décerne le Howard Mayer Brown Award pour sa collaboration de toute une vie à la musique ancienne.