McKay, John

John (Robert) McKay. Pianiste, professeur (Montréal, 11 novembre 1938, naturalisé amér. 1985). B.Mus. (McGill) 1961, D.M.A. (ESM, Rochester) 1978.
John (Robert) McKay. Pianiste, professeur (Montréal, 11 novembre 1938, naturalisé amér. 1985). B.Mus. (McGill) 1961, D.M.A. (ESM, Rochester) 1978.


McKay, John

John (Robert) McKay. Pianiste, professeur (Montréal, 11 novembre 1938, naturalisé amér. 1985). B.Mus. (McGill) 1961, D.M.A. (ESM, Rochester) 1978. Dans sa jeunesse, il étudia au CMM avec Lubka Kolessa puis se perfectionna à Vienne et à Cologne avec Bruno Seidlhofer (1961-65) et à Bruxelles avec Stefan Askenase. En 1962, il remporta le Prix d'Europe. Il enseigna à l'Université de Toronto et au RCMT (1969-72) et fut dir. du dépt de piano à l'Université de Dalhousie (1972-74). Sa thèse de doctorat portait sur les techniques de notation dans les oeuvres pianistiques des compositeurs du XXe siècle, dont John Hawkins et Gilles Tremblay. Il commença à enseigner en 1976 au Gustavus Adolphus College de Saint Peter, Minn. McKay a donné des récitals et joué à la radio au Canada, aux États-Unis et en Europe. Il donna l'intégrale des oeuvres pour piano seul de Brahms à Toronto (1971-72) et le cycle complet des sonates pour piano de Beethoven à Saint Peter (1986-89). Ses programmes ont comporté des oeuvres de plusieurs compositeurs canadiens. En 1962, il créa la Toccate no 3 de Clermont Pépin. Il a enregistré la Sonate no 4 de Somers (1976, RCI 452) et la Sonate pour deux pianos et percussion de Bartók avec Joseph Werner, piano, John Beck et David Mancini, percussion (1976, Mus. H. Soc. 3679). Accompagnateur et chambriste accompli, il a exécuté notamment Pierrot lunaire de Schoenberg (avec sa femme, la contralto Sara Hayden) et l'intégrale de la musique de chambre de Brahms. En 1989, il fut le cofondateur du Minnesota Valley Sommerfest.