McPhee, Colin

Colin (Carhart) McPhee. Compositeur, ethnomusicologue, pianiste, écrivain (Montréal, 15 mars 1900 - Los Angeles, 7 janvier 1964). Il étudia le piano et la composition avec Gustav Strube au Peabody Cons.

McPhee, Colin

Colin (Carhart) McPhee. Compositeur, ethnomusicologue, pianiste, écrivain (Montréal, 15 mars 1900 - Los Angeles, 7 janvier 1964). Il étudia le piano et la composition avec Gustav Strube au Peabody Cons. de Baltimore, Md, dont il fut diplômé en 1921, et suivit ensuite les cours de piano d'Arthur Friedheim à Toronto (1921-24). En mai 1920, il avait créé son Concerto no 1 pour piano à Baltimore avec le Peabody Orchestra. Le 15 janvier 1924, il exécuta avec le New Symphony Orchestra de Toronto (TSO) son Concerto no 2 pour piano, sous la direction de Luigi von Kunits. Le Musical Canada qualifia l'oeuvre « d'intéressante du fait qu'elle illustre très clairement le nouvel esprit de la jeunesse : entêté, étourdi, quasi déraisonnable ». McPhee se rendit ensuite à Paris où il travailla (1924-26) avec Paul Le Flem (composition) et Isidor Philipp (piano). Élève de Varèse à New York et deux fois boursier Guggenheim, il séjourna en Indonésie (1931-38), particulièrement à Bali et Java. Ses travaux sur la musique, la danse et le théâtre de ces régions firent de lui une autorité internationalement reconnue. Elles l'influencèrent aussi dans plusieurs de ses compositions symphoniques et chorales. Les rythmes et sonorités de l'orchestre gamelan se retrouvent notamment dans Tabuh-Tabuhan, « toccata pour orchestre et deux pianos » (1936), composée à la demande de Carlos Chávez pour l'Orchestre national du Mexique. Fréquemment jouée par la suite, cette oeuvre figurait au programme du concert de musique canadienne que Leopold Stokowski dirigea au Carnegie Hall le 16 octobre 1953. Elle a mérité à son auteur le prix de l'American Academy of Arts and Letters en 1954. Elle fut enregistrée en 1956 par l'Eastman Rochester Orchestra sous Howard Hanson (Mer. MG-50103 et SRI 75 116).

Durant la Deuxième Guerre mondiale, McPhee fut conseiller musical auprès de l'Office d'information militaire des É.-U.; à la demande des Nations unies, il composa la musique pour trois films documentaires dans les années 1950. En 1941, avec Benjamin Britten au second piano et Georges Barrère à la flûte, McPhee enregistra sa Balinese Ceremonial Music (1938) sur disques Schirmer (trois 78t.). Parmi ses autres compositions, citons Four Iroquois Dances (1944) et trois Symphonies (1930, 1957, 1960) pour orchestre; Sea Shanty Suite (1929) pour baryton, choeur d'hommes, deux pianos et deux groupes de timbales; Concerto pour piano et octuor à vent (1928), enregistré par Grant Johannesen (1956, Col. ML-5105 et CRI SD-315) et, avec Nocturne (1958) pour orchestre, par l'Orchestre de chambre de la SRC à Vancouver et Linda Lee Thomas. Nocturne fut enregistré également par l'OS de la Radio de la Hesse sous David Van Vactor (v. 1967, CRI USD-219), et la Symphonie no 2 par le Louisville Orchestra avec Robert Whitney (1958, Louisville 592). La claveciniste Sylvia Marlowe a gravé Lagu Délem chez Decca (1959, DL-710001). McPhee est aussi l'auteur de la chanson « Arm, Canadians » (Whaley Royce 1917). Plusieurs de ses oeuvres ont paru chez Associated Music, Kalmus, Peters, G. Schirmer et, dans le cas de sa première composition imprimée, Four Piano Sketches, op. 1, chez Empire Music and Travel Club (1916, reproduite dans PMC, vol. VI). Comme écrivain, il publia notamment A House in Bali (New York 1946, 1981), A Club of Small Men (New York 1947) et Music in Bali (New Haven 1957, New York 1976), ouvrages traitant de ses années en Indonésie. De 1939 à 1945, il signa la rubrique « Scores and Records » pour Modern Music, organe de la League of Composers des É.-U. Il enseigna à divers établissements dont l'Université de la Californie à Los Angeles (1960-63). Il était affilié à BMI. Des fonds d'archives sont conservés à la New York Public Library et à l'Université de la Californie à Los Angeles.

Filmographie

Colin McPhee : The Lure of Asian Music (Michael Blackwood Productions 1985).


Lecture supplémentaire

  • Bridle, Augustus. 'Who writes our music? A survey of Canadian composers,' Maclean's, 15 Dec 1929

    Brooker, Bertram, ed. Year Book of the Arts in Canada 1928-9 (Toronto 1929)

    Riegger, Wallingford. 'Adolf Weiss and Colin McPhee,' American Composers on American Music, ed Henry Cowell (New York 1962)

    BMI. 'Colin McPhee,' pamphlet, 1964

    Oja, Carol J. 'Colin McPhee - a composer who fell in love with Bali,' New York Times, 7 Nov 1982

    Mueller, Richard E. 'Imitation and stylization in the Balinese music of Colin McPhee,' PH D dissertation, U of Chicago 1983

    Oja, Carol J. 'Colin McPhee: a composer turned explorer,' Tempo, 148, Mar 1984

    - 'Colin McPhee (1900-1964): a composer in two worlds,' PH D dissertation, City U of New York 1985

    Young, Douglas. 'Colin McPhee's music: (I) from West to East,' Tempo, 150, Sep 1984- 'Colin McPhee (II): Tabuh Tabuhan,' Tempo, 159, Dec 1986

    Oja, Carol J. 'McPhee, Colin,' The New Grove Dictionary of American Music, vol 3, ed H Wiley Hitchcock and Stanley Sadie (London 1986)

    - ed, Distant Tones: Excerpts From the Bali Field Notes of Colin McPhee (Toronto 1990)

    - Colin McPhee: Composer in Two Worlds (Washington, DC, 1991)

    Baker's

    Dictionary of Contemporary Music

    The New Grove Dictionary