Meubles allemands

Les meubles allemands sont parvenus au Canada en raison de l'immigration en provenance de l'Allemagne et de la Pennsylvanie (voir ALLEMANDS).

Meubles allemands

Les meubles allemands sont parvenus au Canada en raison de l'immigration en provenance de l'Allemagne et de la Pennsylvanie (voir ALLEMANDS). En Europe, les meubles allemands traditionnels évoluent au cours des siècles afin de répondre aux besoins d'une population au revenu moyen et provenant principalement du milieu rural. Les formes de base ont peu changé au cours des années, bien que certaines influences stylistiques aient parfois été prélevées des meubles à la mode. La plus importante de ces influences et, en fait, le style dominant des meubles allemands traditionnels aux XVIIIe et XIXe siècles a été le style baroque, qui a inspiré la complexité des courbes entrecroisées dans la conception des profils et une profusion d'éléments décoratifs dans le traitement des surfaces.

Les fabricants de meubles allemands traditionnels sont d'excellents artisans. Même les objets les plus communs sont fabriqués avec minutie, avec des assemblages à queue d'aronde bien ajustés, des moulures précises, des entailles soignées et des proportions harmonieuses. Les exemples les plus ambitieux et les plus soignés présentent un excellent travail de sculpture et d'incrustation. Il existe de nombreux centres de colonisation allemande dans le Canada de l'époque, où des artisans immigrants doués fabriquent des meubles selon les styles traditionnels de leur pays d'origine. En Nouvelle-Écosse, les Allemands arrivent dès 1749 et, tout au long du XIXe siècle, des milliers d'Allemands provenant d'Europe et de Pennsylvanie s'installent en Ontario.

À mesure que les provinces des Prairies se sont développées, des groupes de MENNONITES et d'HUTTÉRITES y trouvent refuge. Les colonisations allemandes comprennent des membres possédant de nombreuses habiletés relatives aux métiers traditionnels. Les traditions anciennes ont donc survécues dans plusieurs agglomérations et ont subies peu d'influences de l'extérieur. Les meubles allemands fabriqués au Canada comprennent une variété de modèles traditionnels qui reflètent le style de plusieurs siècles et de nombreuses caractéristiques régionales.

Ces éléments traditionnels peuvent être observés en association avec les idées adoptées de la communauté anglophone, en particulier dans les meubles allemands de Pennsylvanie fabriqués en Ontario. Les Allemands de Pennsylvanie ont apporté une tradition du meuble qui a été grandement modifiée en raison de l'influence américaine. Ils ont adopté tout particulièrement le style anglais Chippendale pour les meubles plus sophistiqués comme les secrétaires, les commodes et les grands coffres d'horloge. Les styles continentaux dominent la fabrication de tables, de bancs, de coffres, de berceaux et d'autres meubles utilitaires.

De même, les styles allemands traditionnels sont apparus, avec diverses influences plus ou moins atténuées, dans d'autres centres canadiens jusqu'à ce que la fabrication massive de meubles remplace en grande partie celle des artisans locaux au début du XXe siècle. Les meubles traditionnels allemands les plus courants sont les coffres, les tables, les bancs, les chaises, les berceaux, les lits, les vaisseliers et les armoires.

Coffres

Les coffres typiques sont constitués de simples formes rectangulaires. Ils peuvent être laissés tel quel ou enrichis de panneaux, de moulures ou de détails ouvragés disposés en motif géométrique. La base possède parfois une forme complexe, ou encore le coffre repose sur des pieds tournés de forme bulbeuse.

Tables

Le plus commun des modèles de table à diner est le type chèvre, dont les pieds forment un X et la traverse centrale supporte le plateau de la table. La plupart des tables artisanales allemandes possèdent, sous le plateau, des supports à chaque extrémité dans lesquels des goujons sont insérés afin de fixer le plateau à la base. Le plateau peut être facilement retiré pour le nettoyage.

Bancs

Le siège traditionnel accompagnant ces tables est un simple assemblage de planches reposant sur des tréteaux. Le type le plus commun de chaise est également fait de planches et possède un dossier taillé, souvent ciselé. Le siège est une planche solide et les pieds, qui sont fixés à des tasseaux situés sous le siège, ne possèdent pas les barreaux typiques de plusieurs modèles de chaises rustiques qui servent à renforcer la base.

Lits et berceaux

Les lits et les berceaux sont souvent faits d'assemblages de panneaux ou d'arrangements complexes de courbes entrecroisées. De nombreux berceaux allemands présentent des entailles caractéristiques en forme de coeur à la tête et au pied du lit. Ces éléments décoratifs servent également de poignées.

Vaisseliers

Les vaisseliers possédant des étagères ouvertes à la partie supérieure et des tiroirs et des portes à la partie inférieure sont un meuble commun des cuisines de campagne. Les placards muraux et les encoignures aux portes vitrées sont utilisés dans les pièces plus luxueuses, en particulier dans les maisons urbaines. L'influence baroque qui se répète est souvent apparente dans ces meubles dans les courbes et les arches complexes des corniches et des portes.

Armoires

Les larges placards ou penderies sont les meubles les plus importants parmi les meubles allemands traditionnels et offrent à l'artisan la chance de démontrer son habileté en créant des moulures et des panneaux élaborés de même que des surfaces variées. L'armoire traditionnelle a deux larges vantaux, parfois deux tiroirs ou plus au bas et différents arrangements de supports, d'étagères ou de tiroirs à l'intérieur pour ranger les vêtements, le linge, les ustensiles, la nourriture ou des articles ménagers. En raison de sa grosseur, l'armoire est habituellement fabriquée en sections qui peuvent être détachées pour déménager le meuble. Les armoires utilisées dans la cuisine pour ranger les aliments sont munies d'un un grillage dans les vantaux pour la ventilation.

L'un des attraits des meubles allemands traditionnels, qui illustre encore davantage l'influence baroque, est le recours fréquent au décor de surface montrant divers motifs comme des fleurs, des feuilles, des oiseaux, des étoiles, des spirales, des coeurs et des formes géométriques, de même que des noms et des dates en style calligraphique. Souvent, la décoration commémore un événement familial comme un mariage, un anniversaire ou une naissance.

Ces décorations peuvent être peintes selon différentes techniques polychromes, gravées sur la surface ou incrustées de bois aux tons contrastants. Les meubles comportant des décorations peintes sont habituellement faits de bois mou (p. ex. de pin), tandis que les meubles incrustés ou sculptés sont fabriqués à l'aide de bois dur, leur style et leur exécution étant vraisemblablement plus raffinés.

Voir aussi ÉCRITURE ET CALLIGRAPHIE GOTHIQUES.