Michael Francis Fallon

Michael Francis Fallon, évêque catholique (Kingston, Canada-Ouest, 17 mai 1867 -- London, Ont., 22 févr. 1931). Après avoir obtenu son diplôme de l'U. d'Ottawa en 1889, il entre dans la congrégation des Oblats de Marie Immaculée, étudie aux Pays-Bas et à Rome, puis est ordonné prêtre en 1894.

Michael Francis Fallon, évêque catholique (Kingston, Canada-Ouest, 17 mai 1867 -- London, Ont., 22 févr. 1931). Après avoir obtenu son diplôme de l'U. d'Ottawa en 1889, il entre dans la congrégation des Oblats de Marie Immaculée, étudie aux Pays-Bas et à Rome, puis est ordonné prêtre en 1894. Il est professeur d'anglais, puis vice-recteur de l'U. d'Ottawa. Il est curé de diverses paroisses d'Ottawa (1898-1901) et de Buffalo (New York, 1901-1909), où il devient citoyen américain. Nommé supérieur provincial de son ordre, il est nommé évêque de London (Ontario) en décembre 1909. Il est le chef des Irlandais catholiques de l'Ontario qui s'efforcent de remettre les Franco-Ontariens « à leur place », c'est-à-dire d'empêcher l'autorisation de l'éducation bilingue. Pendant son épiscopat, qui dure plus de 20 ans, Fallon est au coeur des querelles ethnolinguistiques suscitées par la Question des écoles de l'Ontario (1912-1927). À sa mort, il est considéré comme un héros par beaucoup d'Irlandais catholiques, mais comme un démon par les Franco-Ontariens.


Lecture supplémentaire

  • Robert Choquette, Language and Religion (1975).

Liens externes