Michael Murphy

Michael George Murphy, acteur (né le 5 mai 1938 à Los Angeles en Californie).
Michael George Murphy, acteur (né le 5 mai 1938 à Los Angeles en Californie).


Michael Murphy

Michael George Murphy, acteur (né le 5 mai 1938 à Los Angeles en Californie). Au cours de cinq décennies, l’acteur de genre reconnu Michael Murphy mène à bien son personnage modérément morose et affablement raffiné en un répertoire impressionnant de rôles, interprétant des professionnels ineptes tourmentés et moralement embrouillés. On remarque notamment ces personnages dans son association longue et fructueuse avec le réalisateur légendaire Robert Altman, avec qui Michael Murphy a travaillé plus souvent que tout autre acteur.

Premières années et Altman

Après avoir servi dans l’armée américaine, Michael Murphy étudie à l’Université de l’Arizona et à l’UCLA, puis devient professeur d’anglais et d’arts dramatiques à l’école secondaire dans sa ville natale, Los Angeles. Lorsqu’il exprime le désir de devenir acteur, un ami lui recommande d’aller voir Robert Altman, qui réalise à ce moment-là la série télévisée Combat (1963). Les deux hommes s’entendent très bien et Robert Altman lui attribue un rôle sans séance d’essai. « Bob m’a pris sous son aile », a dit Michael Murphy. « Il m’a dit, “Tu ne seras jamais vedette du cinéma, mais tu feras des choses intéressantes…” »

Il décroche de petits rôles dans des séries télévisées comme Des agents très spéciaux, Ben Casey, Hogan’s Heroes et Bonanza avant de paraître dans le premier long métrage de Robert Altman, tourné à Vancouver, That Cold Day in the Park (1969), ainsi que dans le premier grand succès du réalisateur, MASH (1970). Des rôles dans Brewster McCloud (1970), McCabe & Mrs. Miller (1971), tourné à Vancouver Ouest, et surtout Nashville (1975) ont consolidé le statut de Michael Murphy comme un acteur qui travaille régulièrement avec Altman. Sa performance dans Nashville, interprétant l’organisateur sournois du grand rassemblement républicain, John Triplette, fait écho dans des rôles subséquents comme les époux adultères dans An Unmarried Woman (1978) de Paul Mazursky et Manhattan (1979) de Woody Allen, le journaliste mal famé dans L’année de tous les dangers (1982) de Peter Weir et même l’ambassadeur américain de principes dans Salvador (1986) d’Oliver Stone.

Apparitions notables

D’autres apparitions notables de Murphy au cinéma sont Le Retour de Batman (1992) de Tim Burton, Kansas City (1996) d’Altman, Magnolia (1999) de Paul Thomas Anderson et X-Men : L’Engagement ultime (2006) de Brett Ratner. Son interprétation impartiale et intelligente en a aussi fait un narrateur idéal pour plusieurs documentaires, y compris plusieurs épisodes de la série PBS de renommée The American Experience.

Tanner 88

En 1988, Michael Murphy s’associe à Robert Altman et le créateur de Doonesbury, Gary Trudeau, pour la série de 11 épisodes diffusée sur HBO, Tanner 88. L’émission, une satire politique cinglante, suit un représentant fictif du Michigan, Jack Tanner, dans son combat lors des élections primaires démocrates de 1988 contre des candidats à la présidence mieux connus et mieux financés que lui. Tourné au moment des véritables élections primaires de 1988 et incorporant des apparitions-surprises de quelques grands politiciens américains qui s’auto-interprètent, ce documentaire parodique révolutionnaire, que Robert Altman décrit comme étant composé « à deux tiers de fiction et un tiers d’art trouvé », est des années d’avance sur son temps. Non seulement l’émission présage la télévérité, mais elle donne lieu à un arc narratif s’étendant sur une seule saison, que plusieurs séries diffusées sur le câble adoptent depuis. L’approche d’innombrables comédies satiriques où la fiction se heurte à la réalité doit beaucoup à Tanner 88. Michael Murphy reprend son rôle dans la minisérie Tanner on Tanner diffusée sur la chaîne Sundance Channel en 2004. Cette série est également écrite par Garry Trudeau et réalisée par Robert Altman.

Projets canadiens

De 1988 à 2009, Murphy est marié à l’actrice torontoise Wendy Crewson, avec qui il a deux enfants. Il apparaît dans bon nombre d’émissions de télévision et de films canadiens, y compris Childstar (2004) de Don McKellar, le premier long métrage, très applaudi, de Sarah Polley, Loin d’elle (2006), Le Trotski (2009) de Jacob Tierney, la série de la CBC saluée par la critique mais de courte durée Michael : Tuesdays and Thursdays (2011), ainsi que This is Wonderland (2004-2006), série pour laquelle il obtient deux prix Gémeaux pour le meilleur second rôle, grâce à son interprétation du juge sarcastique Max Fraser.

Prix décernés

Meilleure interprétation masculine dans un second rôle dans une série dramatique (This is Wonderland), prix Gémeau (2004)

Meilleure interprétation masculine dans un second rôle dans une série dramatique (This is Wonderland), prix Gémeau (2005)


Lecture supplémentaire

  • “‘I Had to Risk Not Being Liked in that Scene’ – Michael Murphy Interviewed,” Movietone News, February 1979.