Festival international de musique de Montréal/Montreal International Music Festival

Festival international de musique de Montréal/Montreal International Music Festival.

Festival international de musique de Montréal/Montreal International Music Festival

Festival international de musique de Montréal/Montreal International Music Festival. Société fondée en 1985 par Philippe Turp, Pierre-Yvon Lavoie et Louis Turp dont l'objectif principal est de promouvoir la musique classique par des concerts, des cours de maîtres, des tables rondes, des conférences et des expositions. Afin de doter le Festival d'un caractère distinctif et d'assurer sa continuité, le piano a été retenu comme thème central des événements prévus jusqu'en 1999, dont le couronnement sera la tenue du Symposium international de piano en l'an 2000. Le Festival, qui dure environ 10 jours, a été présenté d'abord au mois de septembre, puis en juin à partir de 1992. Ses manifestations se tiennent principalement à la chapelle historique du Bon-Pasteur et à la PDA. La première année (1988) mit l'accent sur la nouvelle génération des pianistes virtuoses et les lauréats des concours internationaux de piano. La deuxième saison (1989) se déroula autour du thème Piano et Voix tandis que la troisième année (1990) souligna trois anniversaires (Tchaikovsky, Paganini et César Franck) sous le thème Piano et Cordes. À cette occasion, quelque 160 artistes et experts se sont partagés plus de 60 activités. Après une année de relâche (1991), on adopta le nom de Festival international de piano de Montréal. Parmi les musiciens et les ensembles canadiens qui se sont produits en concert, citons Michèle Boucher, Rivka Golani, Marc-André Hamelin, Angela Hewitt, Anton Kuerti, Louis Lortie, Kevin McMillan, Alvaro Pierri, l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal, le Duo Morel-Nemish, I Musici de Montréal, l'Orchestre métropolitain, l'OSM et le Quatuor à cordes Orford. Des grands noms de la scène internationale ont également été entendus, tels les pianistes Lazar Berman, Aldo Ciccolini, Leon Fleisher, Tatiana Nikolaeva et le baryton Tom Krause. En octobre 1989, le Festival remporta le trophée Ulysse pour l'Innovation touristique décerné par la Société du Palais des congrès de Montréal et l'Office des congrès et du tourisme du Grand Montréal. La direction artistique a été assurée par Marc Durand (1986-89) et Richard Turp (1989-90), à qui succéda Philippe Turp, également dir. général.