Monts Mackenzie



Mackenzie, monts
Ils sont une continuation vers le nord des montagnes Rocheuses de l'est, et se composent presque enti\u00e8rement de strates sédimentaires plissées (Corel Professional Photos).

Les monts Mackenzie, du nom du premier ministre Alexander MACKENZIE, sont un prolongement d'une longueur de 800 km vers le nord, du système de l'Est des MONTAGNES ROCHEUSES. Presque entièrement composés de strates sédimentaires plissées, ils sont formés de plusieurs chaînons orientés nord-ouest sud-est, à cheval sur la plus grande partie de la frontière qui sépare les Territoires du Nord-Ouest du Yukon. Le chaînon Backbone en est la partie principale. Il consiste en une masse de pics et de crêtes qui atteignent 2759 m au mont Sir James MacBrien, le point le plus élevé des Territoires du Nord-Ouest. Les monts Mackenzie reçoivent moins de précipitations que la CHAÎNE SELWYN, située plus à l'ouest, et sont relativement secs. La limite de végétation des arbres est basse, laissant leurs flancs dénudés et rocailleux.


Liens externes