Morton Sahl

Morton Sahl, humoriste, acteur (Montréal, 11 mai 1927). Mort Sahl, né de parents américains, est élevé en Californie. Après l'école secondaire, il sert dans l'armée de l'air avant d'obtenir un diplôme en gestion urbaine et en ingénierie à l'University of Southern California, en 1953.

Morton Sahl

Morton Sahl, humoriste, acteur (Montréal, 11 mai 1927). Mort Sahl, né de parents américains, est élevé en Californie. Après l'école secondaire, il sert dans l'armée de l'air avant d'obtenir un diplôme en gestion urbaine et en ingénierie à l'University of Southern California, en 1953. Il se met au monologue comique au milieu des années 1950 dans la légendaire boîte de nuit « hungry i », à l'époque de la beat generation. Son humour, iconoclaste et anticonformiste, est inhabituel pour l'époque. Il abandonne le traditionnel complet cravate pour présenter ses numéros en tenue décontractée, avec pour seul accessoire un journal. Ses blagues se présentent sous forme de monologue, selon la technique du flux de conscience et ont une thématique politique et sociale. Il se fait connaître sous le nom de « Will Rodgers avec des crocs ».

Sahl est le premier humoriste à enregistrer des albums à succès et à paraître sur la couverture du Times Magazine (1960). D'abord partisan du sénateur démocrate du Massachussetts John Kennedy, Sahl tourne ensuite son humour contre celui-ci lorsqu'il devient président, ce qui l'éloigne du public. Parce qu'il devient par la suite obsédé par l'idée que l'enquête de la Commission Warren, qui a conclu que Lee Harvey Oswald est le seul assassin du président, n'est qu'un simulacre et qu'il s'agit en fait d'un complot impliquant la CIA, Sahl est marginalisé. La contreculture inspire son esprit acerbe et, à la fin des années 1960, il fait un retour devant le public dans de petits rôles au cinéma. Des comiques tels que Lenny Bruce, les Smothers Brothers et Woody Allen ont été influencés par son humour désinvolte et son association libre et spontanée d'idées, comparable aux improvisations jazz.