Munn, Mary

Mary (Elizabeth) Munn. Pianiste, professeure, administratrice (Montréal, 28 juin 1909 - Calgary, 10 octobre 1991). L.R.A.M. 1928, Certificate of Merit (RAM) 1929, M.Mus. (New England Cons.) 1967, D.M.A. (Boston) 1973, LL.D. h.c. (Lethbridge) 1991.

Munn, Mary

Mary (Elizabeth) Munn. Pianiste, professeure, administratrice (Montréal, 28 juin 1909 - Calgary, 10 octobre 1991). L.R.A.M. 1928, Certificate of Merit (RAM) 1929, M.Mus. (New England Cons.) 1967, D.M.A. (Boston) 1973, LL.D. h.c. (Lethbridge) 1991. Aveugle de naissance, elle étudia avec Catherine Smith à Montréal (1920-26), à la RAM (1926-29), où elle travailla principalement avec Percy Waller, puis deux autres années à Londres, à l'école de Tobias Matthay dont elle obtint le diplôme de professeur. Elle suivit aussi les cours d'été de Wilhelm Kempff en 1938. Elle fit ses débuts à Montréal (1931), Londres (1931), Berlin (1935) et New York (1937). Parmi ses autres engagements d'importance, citons des concerts avec le TSO (Fantaisie hongroise de Liszt, 14 décembre 1945), l'Orchestre symphonique de Vancouver (1947), l'OS de Londres sous la direction de sir Malcolm Sargent (1948) et l'Orchestre (de chambre) de la SRC à Vancouver (1953). Elle donna des récitals en Amérique du Nord et en Europe, et en 1951-52, elle anima à la radio de la BBC une série d'émissions de commentaires, « In Town Tonight ». Elle enseigna au Mount Royal College de Calgary (1953-65), dont elle dirigea le dépt de piano, et pendant quelque temps à Victoria, C.-B. (1956). Licenciée du New England Cons. en 1967, à l'âge de 58 ans, elle devint dès lors dir. adj. du Calgary Cons. Après quatre ans à ce poste, elle prit un congé sabbatique afin d'entreprendre des études de doctorat à Boston; on la considère comme la première femme aveugle à avoir reçu un doctorat en musique. Elle expliqua : « Je voulais constater si, en agissant ainsi moi-même, je n'ouvrirais pas la voie à d'autres aveugles » (Calgary Herald, 8 juin 1973). De retour à Calgary en 1973, elle exerça la fonction de dir. du Calgary Cons. jusqu'en 1983, continua à se produire en concert pendant une bonne partie des années 1980 et enseigna au Mount Royal College Cons. (1983-91). Élue au Temple de la renommée de l'Institut national canadien pour les aveugles, elle fut également honorée en 1983 du titre de membre de l'Ordre du Canada.


Lecture supplémentaire

  • Dawson, Eric. 'Blindness didn't shut Mary Munn out of a "glorious" musical life,' Calgary Herald, 2 Apr 1979

    Mackenzie, Nadine. The Light in the Night: The Life of Mary Munn (Calgary 1981)