Musique à l'Université de Victoria

Université de Victoria. Université non confessionnelle située à Victoria, en Colombie-Britannique. Elle succède au Victoria College, affilié à l'Université McGill (1903-1962) puis à l'Université de la Colombie-Britannique.

Musique à l'Université de Victoria

Université de Victoria. Université non confessionnelle située à Victoria, en Colombie-Britannique. Elle succède au Victoria College, affilié à l'Université McGill (1903-1962) puis à l'Université de la Colombie-Britannique. Après son accession à l'autonomie en 1963 sous le nom d'Université de Victoria, elle se développe rapidement et offre des programmes de premier, deuxième et troisième cycles en arts et en sciences.

Enseignement de la musique

Administration et corps professoral
Bien qu'il accueille ses premiers étudiants en 1966, le Département de musique n'ouvre officiellement qu'en 1967. Auparavant, une certaine formation musicale était offerte par la Faculté d'éducation. Le département s'installe dans son nouvel édifice en 1978 et devient l'École de musique en 1979. Le musicologue anglais Gerald Hendrie (1967-1969), puis Phillip T. Young (1969-1977) et Rudolf Komorous (1977-1980) sont directeurs du Département de musique. L'École de musique est d'abord dirigée par Komorous, puis par le violoniste Paul Kling (1980-1987), suivi de Gordana Lazarevich (1987-1993), de Michael Longton (1993-1998; 1999-2004), d'Ian McDougall (1998-1999) et de Gerald King (depuis 2004).

En 1990-1991, le corps enseignant est composé de 24 professeurs à temps plein et 20 à temps partiel et, en 2007-2008, l'école emploie 21 professeurs à temps plein et 20 à temps partiel. Parmi ces professeurs, nommons Dániel Péter Biró, Benjamin Butterfield, Christopher Butterfield, John Celona, Eugene Dowling, Michelle Fillion, Jonathan Goldman, Kurt Kellan, William Kinderman, Patricia Kostek, Harald M. Krebs, Susan Lewis Hammond, Bruce E. More, Alexandra Pohran Dawkins, Lanny Pollet, Louis Ranger, Arthur Rowe, János Sándor, W. Andrew Schloss, Erich Schwandt, Colin Tilney, Bernard Turgeon, Bruce Vogt, Robin Wood et Susan Young. Ian (Leonard) Bradley (Nouvelle-Zélande, 1925), auteur de plusieurs études bibliographiques et analytiques sur la musique canadienne, enseigne à la Faculté d'éducation de 1971 à 1987, dont le corps professoral inclut également Benjamin Boldon, Frank Churchley (simultanément professeur à l'École de musique), Mary Kennedy, Gerald King et R. Dale McIntosh.

Programmes et diplômes
Les diplômes en musique offerts à l'Université de Victoria en 1990-1991 sont le B. Mus. (intégral, composition et matières théoriques, histoire et littérature, interprétation, éducation musicale), la M.A. (musicologie historique, musicologie avec interprétation), la M. Mus. (interprétation, composition) et le Ph. D. (musicologie historique, composition - après arrangement particulier). À cette époque, il y a 180 étudiants au premier cycle et 25 étudiants aux cycles supérieurs. En 2007-2008, on compte 200 étudiants au premier cycle et 35 étudiants aux cycles supérieurs. En 2011, on y offre également un programme combiné en musique et sciences informatiques. Les premiers diplômés (printemps 1970) sont Cheryl Borris et Christine Chester. Le premier récipiendaire d'un Ph. D. est Paul Rice (1985). Maureen Forrester et Robin Wood reçoivent un LL. D. h.c. en 1978, et un D. Mus. h.c. est décerné à Oscar Peterson (1981), Murray Adaskin (1984), Frances James (1984), Ida Halpern (1986), John Beckwith (1999), Henryk Gorecki (2000), Raffi Cavoukian (2004) et Gary Karr (2005).

Jusqu'au milieu des années 1970, des arrangements avec le Victoria Conservatory permettent de recevoir de l'enseignement en musique appliquée. Cette possibilité est abolie après l'obtention de l'école de sa propre faculté d'interprétation, complète en elle-même. En 1990, l'université offre des cours pour tous les instruments d'orchestre, le piano, le clavecin, l'orgue, le saxophone, le chant et la guitare classique. Le programme de musicologie se développe au fil des années pour inclure des sujets relatifs à l'ethnomusicologie et, à partir de 1986, des cours en théorie, histoire et interprétation du jazz.

À l'Université de Victoria, l'accent est mis sur l'interprétation, celle de la musique contemporaine en particulier. Tous les étudiants du premier cycle suivent des leçons particulières d'instrument ou de chant. Le programme de premier cycle en éducation musicale est administré conjointement par l'École de musique et par la Faculté d'éducation, laquelle s'occupe également des cours de pédagogie et de méthodologie. Les programmes d'études supérieures en musicologie se concentrent sur des sujets des 18e et 19e siècles. La revue des étudiants diplômés de l'École de musique, Musicological Explorations (anciennement Fermata), est fondée en 2004 et encourage des approches interdisciplinaires de la musicologie.

Installations et ressources

L'édifice consacré à la musique comporte 40 salles de pratique, 24 studios et bureaux administratifs et 3 studios numériques dotés d'un équipement d'enregistrement et de postproduction professionnel, de logiciels et de matériel sophistiqués pour la synthèse analogique et numérique, dont un puissant processeur de signaux numériques à multiples usages. Les grands ensembles de l'école répètent et se produisent à l'University Centre Farquhar Auditorium, une salle de 1300 places, alors que les concerts pour public plus restreint ont lieu dans le Phillip T. Young Recital Hall, de 220 places. L'enseignement et la recherche sont appuyés par l'importante collection de partitions, de livres et d'enregistrements de la bibliothèque McPherson. L'école possède aussi une collection de répliques d'instruments du Moyen Âge, de la Renaissance et de l'époque baroque (dont quelques-uns sont acquis de la collection du Manitoba University Consort après 1970) et un orgue, fabriqué par Georges Mayer d'Alsace et légué par Joyce Clearihue.

Concerts et événements musicaux

Les ensembles d'étudiants de l'école, qui présentent tous des concerts publics réguliers, regroupent l'Orchestre de l'Université de Victoria (fondé en 1969), la Wind Symphony, le chœur de l'université, Chamber Singers, le Jazz Big Band, le chœur féminin Philomela (formé en 1994), l'atelier d'opéra, le Sonic Lab (ensemble de musique nouvelle) et le Collegium Musicum. L'École de musique de l'Université de Victoria offre environ 130 concerts par année, dont la Faculty Chamber Music Series et les récitals d'étudiants, offerts toutes les semaines. Les ensembles des professeurs de l'école incluent le quatuor à cordes Lafayette (Ann Elliott-Goldschmidt et Sharon Stanis, violon; Joanna Hood, alto; Pamela Highbaugh Aloni, violoncelle), des artistes en résidence depuis 1991 et le quintette de cuivres Brass West.

L'École de musique de l'Université de Victoria est l'hôte de nombreuses conférences, dont un symposium international sur Beethoven (1986), « The Adaskin Years » (1988), la conférence de l'International Double Reed Society (1988), « Alternatives to Monotonality » (1989), « Schubert and the Wanderer » (1993) et « Bartók's String Quartets: Tradition and Legacy » (2008).

Bibliographie

YOUNG, Phillip T. « La Faculté de musique de l'Université de Victoria », Scène musicale, vol. 261 (sept.-oct. 1971).

KENT, Ab. « All that jazz - charting new courses at UVic », Times Colonist (Victoria, 31 août 1985).

GANTLY, Noel. « Teacher education at University of Victoria: an experiment in contextualism », Le Musicien éducateur au Canada, vol. 28 (sept. 1986).

HANLEY, Betty Anne. « Music education at the University of Victoria », British Columbia Music Educator, vol. 31 (hiver 1988).

CITRON, Paula. « Benjamin Butterfield », Opera Canada, vol. 46, no 4, nov.-déc. 2005.


Lecture supplémentaire

  • Young, Phillip T. "Making music is theme of University of Victoria's music training," The Music Scene, 261, Sep-Oct 1971

    Kent, Ab. "All that jazz - charting new courses at UVic," Victoria Times Colonist, 31 Aug 1985

    Gantly, Noel. "Teacher education at University of Victoria: An experiment in contextualism," The Canadian Music Educator, vol 28, Sep 1986

    Hanley, Betty Anne. "Music education at the University of Victoria," BC Music Educator, vol 31, Winter 1988

    Citron, Paula. "Benjamin Butterfield," Opera Canada, vol 46, no 4, Nov-Dec 2005