Musique BMG du Canada Inc / BMG Music Canada Inc

Musique BMG du Canada Inc. / BMG Music Canada Inc (successivement, de 1929 à 1986, RCA Victor Co., Ltd., RCA Inc., RCA Limitée / Limited). Compagnie de disques qui débuta sous le nom de Victor Talking Machine Co. à Camden, N.J., en 1901.

Musique BMG du Canada Inc / BMG Music Canada Inc

Musique BMG du Canada Inc. / BMG Music Canada Inc (successivement, de 1929 à 1986, RCA Victor Co., Ltd., RCA Inc., RCA Limitée / Limited). Compagnie de disques qui débuta sous le nom de Victor Talking Machine Co. à Camden, N.J., en 1901. Ses disques étaient pressés et distribués au Canada par la Berliner Gramophone Co. de Montréal. En 1924, Victor se porta acquéreur de Berliner et fonda la Victor Talking Machine Co. of Canada. Edgar Berliner en demeura le prés. jusqu'en 1930. À son tour, Victor fut acheté en 1929 par la Radio Corporation of America (RCA) et RCA Victor fut créé. (Il est question des artistes enregistrés par Victor avant 1929 dans l'entrée Berliner.) Au Canada, RCA Victor fut l'une des deux compagnies de disques qui survécurent à la dépression des années 1930. RCA retint les droits nord-amér. sur « Nipper », la mascotte de Berliner associée à la série HMV (La Voix de son maître/His Master's Voice) et les conserva jusqu'au début des années 1970. À ce moment-là, le nom de Victor fut abandonné à cause des activités croissantes de RCA en dehors de l'industrie du disque. La compagnie canadienne déménagea son siège social à Toronto en 1972, et, en 1991, elle avait des succursales à sept autres endroits. La société mère fut vendue au début des années 1980 à General Electric, qui à son tour vendit sa part de RCA musique à Bertelsmann AG de Gueterlsh, Allemagne de l'Ouest, en 1986. La marque Musique BMG du Canada Inc. (pour Bertelsmann Music Group) fut utilisée commercialement à partir de 1987. Musique BMG du Québec fut fondée en 1990 pour répondre au marché francophone.

Sous la direction d'A. Hugh Joseph et d'autres, RCA Victor enregistra dans les années 1930 et 1940, sous ses étiquettes Victor et Bluebird, plusieurs interprètes canadiens dont des interprètes de folklore et de musique country comme Joseph Allard, Joe Bouchard, Paul Brunelle, Wilf Carter, Omer Dumas, Willie Lamothe, Hank Snow, Isidore Soucy et George Wade. D'autres enregistrements Bluebird inclurent Mart Kenney and His Western Gentlemen et divers artistes dans la série La Bonne Chanson.

En 1941, RCA Victor réalisa un enregistrement d'importance majeure avec un choeur et un orchestre canadiens. La compagnie envoya son équipement et ses techniciens à Saint-Laurent, Montréal, afin d'enregistrer dans la chapelle historique de l'endroit le Requiem de Fauré présenté par les Festivals de Montréal, l'« Ave Verum » (K. 618) de Mozart et l'« Agnus Dei » de sa Messe en do mineur (K. 427), avec les Disciples de Massenet, l'orchestre des Festivals de Montréal sous la direction de Wilfrid Pelletier, la soprano Marcelle Denya et le baryton Mack Harrell.

La musique country demeura un des piliers du catalogue RCA/BMG à la fin de l'ère du 33t. puis à celle du CD. Dans ce catalogue ont figuré notamment Carroll Baker, Marie Bottrell, la Carlton Showband, Dick Damron, la Family Brown, les Good Brothers, Tommy Hunter, les Mercey Brothers, Prairie Oyster et Ronnie Prophet. Parmi les autres enregistrements, on retrouve l'OSM, l'OCNA, le TS et autres orchestres, des chorales comme les Festival Singers et le Choeur Mendelssohn de Toronto, des ensembles de chambre comme le Canadian Brass et Tafelmusik et plusieurs artistes, notamment les ténors Raoul Jobin et Richard Verreau ainsi que la violoncelliste Ofra Harnoy. RCA/BMG a distribué des enregistrements de musique pop et rock des Cowboys Junkies (pour Latent), Crash Test Dummies et Jeff Healey (Arista), les Guess Who (Nimbus 9), le Parachute Club (Current) ainsi que plusieurs albums (de Boss Brass, Spitfire Band, etc.) loués de la Canadian Talent Library. La compagnie a aussi distribué d'autres étiquettes canadiennes indépendantes, par exemple Book Shop (voir Gilles Godard) et Tembo.

RCA Victor collabora également avec le service international de la SRC pour le lancement des séries Musique et musiciens du Canada (17 micr.) et Chansons folkloriques du Canada : Collection du centenaire (9 micr.) et de plusieurs micr. séparés. Toujours en collaboration avec le même service de la SRC, RCA lança en 1969 10 micr. sous le titre JMC 20 pour souligner le 20e anniversaire des JMC. En 1990, BMG lança trois volumes de Made in Canada : Our Rock' n' Roll History, suivis d'un quatrième en 1991.

Outre A. Hugh Joseph, plusieurs cadres de RCA/BMG ont joué un rôle important dans la production ou la promotion de la musique canadienne, parmi lesquels Jack Feeney (employé chez RCA/BMG de 1952 à 1984, il produisit plus de 70 albums de musique country avant de prendre sa retraite. Il était alors prés. de l'édition musicale et dir. du répertoire et des artistes country); J. Edward Preston (vice-prés. et dir. général de 1976 à 1982); et le guitariste David Bendeth (nommé vice-prés. et dir. du répertoire et des artistes en 1988). Don Kollar fut le premier prés.-dir. général de Musique BMG du Canada et Robert Jamieson lui succéda en 1991.


Lecture supplémentaire

  • 'RCA Victor records releases seventeen centennial albums,' CanComp, 12, Nov 1966

    'RCA-CBC music anthology an important step forward,' ibid, 2 instalments, 18 and 19, May and Jun 1967

    'Jack Feeney and country music,' CanComp, 126, Dec 1977

    Roll Back the Years