Musique canadienne

Musique canadienne.

Musique canadienne

Musique canadienne. Corps de musique constitué à Québec par Charles Sauvageau pour succéder à celui du régiment d'artillerie que Jean-Chrysostome Brauneis avait organisé en 1831 avec le lieutenant-colonel Joseph-François-Xavier Perrault mais qui s'était démembré en 1832 lorsque Brauneis avait été victime du choléra. Dès 1833, Sauvageau commença à diriger des formations sous diverses appellations, dont Quadrille Band, Militia Band et Orchestre ordinaire de Sauvageau. À partir de 1842, la fanfare fut connue sous les noms de Musique canadienne, Bande de la Cité, Fanfare de M. Sauvageau ou Fanfare de la Société Saint-Jean-Baptiste. La nomenclature exacte comme la durée d'existence de ces diverses formations n'avaient pas encore été établies avec certitude en 1991. Sous la direction de Sauvageau et jusqu'à sa mort en 1849, l'ensemble participa à plusieurs défilés de la Saint-Jean-Baptiste et à de nombreuses cérémonies officielles. La Musique canadienne comprenait, selon Nazaire LeVasseur, trois clarinettes, un piccolo, un serpent, deux bassons, une trompette, trois cors de chasse, deux trombones, timbales, « marmites », triangle et grosse caisse.


Lecture supplémentaire

  • LeVasseur, L.-Nazaire. 'Musique et musiciens à Québec,' La Musique, vol 1, Jul 1919

    Roy, Pierre-Georges. 'La première fanfare Québécoise,' BRH, vol 43, 1937; rep P-T, 911, Dec 1948

    Émond, Vivianne. '"Musique et musiciens à Québec: souvenirs d'un amateur" de Nazaire LeVasseur (1848-1927): étude critique,' M MUS thesis, Laval University 1986