My Own Canadian Home

« My Own Canadian Home ». Poème patriotique connu à la fin du XIXe siècle sous le nom de « Canada's National Song ». Il fut publié en 1887 à Saint-Jean, T.-N., par son auteur Edwin G.
« My Own Canadian Home ». Poème patriotique connu à la fin du XIXe siècle sous le nom de « Canada's National Song ». Il fut publié en 1887 à Saint-Jean, T.-N., par son auteur Edwin G.


My Own Canadian Home

« My Own Canadian Home ». Poème patriotique connu à la fin du XIXe siècle sous le nom de « Canada's National Song ». Il fut publié en 1887 à Saint-Jean, T.-N., par son auteur Edwin G. Nelson, un libraire local, et mis en musique à plusieurs reprises - d'abord par Nelson puis par Thomas Morley, chef de la Saint John Oratorio Society, en 1888. Suivirent la version de Morley McLaughlin, publiée en 1890 par la Maritime Lithography Co. de Halifax et Saint-Jean, et celle d'E. Cadwallader qui parut la même année dans le Daily Telegraph de Saint-Jean. Celle de McLaughlin s'avéra la plus populaire et, selon un rapport de 1896, se vendit à plus d'un million et demi d'exemplaires. Fort connue dans les écoles des Maritimes et jouée fréquemment dans un arrangement pour harmonie, la chanson parut à plusieurs reprises dans les journaux de Saint-Jean et fut publiée dans Whaley-Royce Edition of Select Choruses and Part Songs (Toronto 1912). Sa popularité diminua graduellement et elle était presque tombée dans l'oubli à la Deuxième Guerre mondiale. Elle fut toutefois remise à l'honneur le 17 décembre 1967, quand Saint-Jean l'adopta comme chant officiel. Un autre « My Own Canadian Home », paroles et musique de Florence M. Benjamin de Toronto et arrangé par Jules Brazil, fut publié par la compositrice en 1921.


Lecture supplémentaire

  • '"My Own Canadian Home" too fine to be forgotten,' CanComp, 23, Nov 1967