Neufeld, Kornelius

Kornelius (Herman) Neufeld. Chef de choeur, éducateur, administrateur, compositeur (Nikolajewa, sud de la Russie, 10 décembre 1892 - Winkler, Man., 14 janvier 1957). Pendant sa jeunesse, il étudia le chant au Cons.

Neufeld, Kornelius

Kornelius (Herman) Neufeld. Chef de choeur, éducateur, administrateur, compositeur (Nikolajewa, sud de la Russie, 10 décembre 1892 - Winkler, Man., 14 janvier 1957). Pendant sa jeunesse, il étudia le chant au Cons. de Moscou et avec Max Pohl à Berlin, et chanta dans le choeur de l'Opéra Simin de Moscou. Émigré au Canada en 1923, il se fixa à Winkler, communauté mennonite au sud de Winnipeg, où il mit sur pied le choeur de l'église Bergthaler en 1928. Plus tard, il forma et dirigea des choeurs et des ensembles instrumentaux au sein des communautés mennonites de l'Ontario à la Colombie-Britannique, ce qui le fit surnommer « le directeur errant ». Neufeld considérait qu'il était de sa mission auprès des mennonites canadiens, de « transformer une friche culturelle en communauté chantante ». La tradition qui prévalait à l'époque chez les mennonites du Canada défendait toute forme profane d'expression musicale, et l'on doit à Neufeld d'avoir créé et répandu une tolérance à l'égard de ce répertoire. Il y parvint en établissant, en 1936, le Festival musical de Winkler qui encouragea la création d'événements similaires dans d'autres communautés mennonites, et en renforçant la structure des ateliers régionaux de chant choral en liaison avec la traditionnelle « Sängerfest » mennonite. Neufeld tenta de mettre sur pied une entreprise de publication de musique mennonite de l'Ouest canadien, et publia de fait ses propres oeuvres chorales (voir Catalogue of Canadian Composers) et quatre cantates, To the Youth et Zion, the City of God (1952), God in Nature (1953) et At the Seashore (1955). Il importa aussi de la musique publiée par des maisons suisses. Plus tard, cependant, l'entreprise se consacra exclusivement à l'impression.


Lecture supplémentaire

  • Brown, Frank. History of the Town of Winkler Manitoba: 1892-1973 (Winkler 1973)