New Caledonia

 New Caledonia (ou « New Scotland ») est le nom que Simon FRASER donne, en 1806, à la région du plateau central et des hautes terres de la COLOMBIE-BRITANNIQUE. Fraser est actionnaire, commerçant et explorateur de la COMPAGNIE DU NORD-OUEST (CNO).

Simon Fraser, explorateur et commer\u00e7ant de fourrures
Fraser est la premi\u00e8re personne \u00e0 descendre le fleuve qui porte son nom et fonde les premi\u00e8res communautés dans le centre de la Colombie-Britannique (avec la permission des Public Archives of British Columbia).

New Caledonia

New Caledonia (ou « New Scotland ») est le nom que Simon FRASER donne, en 1806, à la région du plateau central et des hautes terres de la COLOMBIE-BRITANNIQUE. Fraser est actionnaire, commerçant et explorateur de la COMPAGNIE DU NORD-OUEST (CNO). Il n'est jamais allé en Écosse, mais l'intérieur de la Colombie-Britannique lui rappelle les descriptions que sa mère lui a fait des hautes terres d'Écosse, les Highlands. La New Caledonia devient une région de commerce de la CNO, dont le poste de traite se trouve au Fort James, construit en 1806 en bordure du lac Stuart. Non loin de là sont situés les forts Fraser et George, lequel se trouve au confluent de la rivière Nechako et du fleuve Fraser, d'où Fraser part pour sa célèbre exploration du fleuve qui porte son nom, et qui draine la New Caledonia vers le sud.

D'autres noms désignant la région centrale paraissent sur des cartes de l'époque : les Américains l'appellent Oregon; le capitaine George VANCOUVER l'appelle New Hanover; et le négociant en fourrures britannique James Colnett la nomme North West Georgia. Cependant, la domination de la CNO sur la TRAITE DES FOURRURES de la Colombie-Britannique intérieure, jusqu'à sa fusion avec LA COMPAGNIE DE LA BAIE D'HUDSON en 1821, assure la continuité du nom de New Caledonia.

En 1858, une législation crée une colonie de la Couronne pour assurer une administration britannique dans une région qui est en train de vivre une RUÉE VERS L'OR et une explosion démographique. Le secrétaire aux colonies, sir Edward Bulwer-Lytton, nomme la région New Caledonia. Cependant, les Français possèdent une colonie dans le Pacifique Sud nommée Nouvelle-Calédonie. Afin d'éviter toute confusion ou de provoquer un ressentiment, la reine Victoria choisit finalement le nom de Colombie-Britannique le 2 août 1858. Par la suite, la première appellation disparaît graduellement de l'usage.