Nichol, Robert

Robert Nichol, homme d'affaires, homme politique et officier de la milice (Dumfries, Écosse, v. 1774 -- près de Queenston, Haut-Canada, 3 mai 1824). Marchand prospère du comté de Norfolk, dans le Haut-Canada, il est élu à la Chambre d'assemblée en 1812, 1816 et 1820.
Robert Nichol, homme d'affaires, homme politique et officier de la milice (Dumfries, Écosse, v. 1774 -- près de Queenston, Haut-Canada, 3 mai 1824). Marchand prospère du comté de Norfolk, dans le Haut-Canada, il est élu à la Chambre d'assemblée en 1812, 1816 et 1820.


Nichol, Robert

Robert Nichol, homme d'affaires, homme politique et officier de la milice (Dumfries, Écosse, v. 1774 -- près de Queenston, Haut-Canada, 3 mai 1824). Marchand prospère du comté de Norfolk, dans le Haut-Canada, il est élu à la Chambre d'assemblée en 1812, 1816 et 1820. Pendant la GUERRE DE 1812, il est quartier-maître général de la milice. Capricieux et d'humeur changeante, il dirige l'opposition à l'Assemblée après 1817, bien qu'il travaille souvent étroitement avec l'administration et critique sans relâche « l'ignoble et méchant Conseil exécutif ». Il est un des premiers à préconiser la construction de canaux, et son rapport à l'Assemblée sur les ressources de la province sert de stratégie de développement économique pendant une génération. Il se décrit lui-même avec détachement comme étant « plus épicurien que stoïque » et « insuffisamment stable ».