Nick Cordero

Nicholas Eduardo Alberto Cordero, acteur, danseur et musicien (né le 17 septembre 1978 à Hamilton, en Ontario; décédé le 5 juillet 2020 à Los Angeles, en Californie). Nick Cordero s’est fait connaître avec la production de Bullets Over Broadway de 2014, qui lui a valu une nomination aux Tony Awards. L’imposant acteur d’un 1,95 mètre a également joué de nombreux gangsters dans des productions cinématographiques et télévisées. Sa vie est tragiquement interrompue en 2020 en raison de complications liées à la COVID-19.

Nicholas Eduardo Alberto Cordero, acteur, danseur et musicien (né le 17 septembre 1978 à Hamilton, en Ontario; décédé le 5 juillet 2020 à Los Angeles, en Californie). Nick Cordero s’est fait connaître avec la production de Bullets Over Broadway de 2014, qui lui a valu une nomination aux Tony Awards. L’imposant acteur d’un 1,95 mètre a également joué de nombreux gangsters dans des productions cinématographiques et télévisées. Sa vie est tragiquement interrompue en 2020 en raison de complications liées à la COVID-19.



Jeunesse et éducation

Nick Cordero naît et grandit à Hamilton, en Ontario, où il fréquente l’école secondaire Westdale. Jeune homme, il joue dans les camps de théâtre du Theatre Aquarius et dans la compagnie de théâtre semi-professionnelle d’été de son professeur du secondaire. Il étudie ensuite le théâtre à l’Université Ryerson.

Début de carrière

Après deux ans à Ryerson, Nick Cordero décide de quitter l’université pour poursuivre une carrière musicale avec son groupe, LoveMethod. Il y joue de la guitare et en devient le leader. Sa carrière avec le groupe dure quatre ans.

Il fait ses débuts professionnels sur scène à Toronto en 2004, en défendant le rôle de Tony dans Tony 'n Tina’s Wedding pour la troupe Second City. Il se produit ensuite sur des bateaux de croisière avant de s’installer à New York pour poursuivre une carrière à Broadway.

Nick Cordero joue le rôle de Toxie dans The Toxic Avenger dans le cadre d’une production hors Broadway en 2009. Il reçoit des critiques favorables, dont celle de Charles Isherwood du New York Times, qui écrit : « M. Cordero passe de façon convaincante de super-nerd à Hulk dégoulinant, en laissant brillamment paraître des traces du nerd qui se couche sous la crasse vert néon ».

Malgré ce succès, la carrière de Nick Cordero n’est pas stable. Il participe aux productions Brooklynite et Pippin et participe à la tournée nationale de Rock of Ages, pour finalement rejoindre la troupe sur Broadway en 2012. Après Rock of Ages, il reste si longtemps sans travail qu’il envisage de se tourner vers une carrière dans l’immobilier.

Carrière à Broadway

La carrière de Nick Cordero se transforme en 2014, lorsqu’il obtient le rôle du gangster Cheech dans Bullets Over Broadway, l’adaptation de la comédie de Woody Allen. Il reçoit des critiques élogieuses. Ben Brantley, du New York Times, écrit : « […] d’une certaine manière, ce voyou stupide et meurtrier en série et l’acteur qui l’incarne se distinguent en étant bien plus attachant que n’importe qui d’autre ». Pour sa performance, Nick Cordero est nommé pour le prix Tony de la meilleure interprétation par un acteur dans un rôle principal dans une comédie musicale. Il remporte également le Theatre World Award de la meilleure première performance et un Outer Critics Circle Award du meilleur acteur dans une comédie musicale.

Nick Cordero décroche ensuite une série de gros rôles d’Italo-Américains. Il joue aux côtés de Steven Van Zandt dans la comédie de gangsters Lilyhammer (2014), incarne un mafieux qui poursuit une carrière de comédien tout en étant sous protection des témoins dans A Stand Up Guy (2016) et décroche des seconds rôles dans les séries télévisées Blue Bloods et Law & Order : Special Victims Unit. Il obtient également le rôle du mari abusif Earl dans la comédie musicale Waitress sur Broadway en 2016, avant d’assumer le rôle de Sonny dans l’adaptation musicale du film A Bronx Tale, mettant en vedette Robert De Niro. 

La prochaine étape dans la carrière de Nick Cordero est de revisiter le rôle de Dennis, le propriétaire du bar, dans Rock of Ages. Cette version remaniée du spectacle est présentée au Bourbon Room de Los Angeles. Le spectacle se poursuit jusqu’au 14 mars 2020, date à laquelle les représentations sont interrompues en raison de la pandémie de COVID-19.

Maladie et décès

Au début de mars 2020, Nick Cordero ressent ses premiers symptômes, mais il s’en remet rapidement et ne considère pas le nouveau coronavirus comme la cause de ses symptômes. Le 19 mars, il souffre d’épuisement et reste alité pendant six jours. Le 26 mars, il consulte un médecin, mais on ne s’attend toujours pas à ce que la COVID-19 soit en cause. Le 30 mars, il est admis à l’hôpital Cedars Sinai de Los Angeles et on lui diagnostique une pneumonie. Le diagnostic est ensuite changé pour celui de COVID-19.

La femme de Nick Cordero, la danseuse Amanda Kloots, fait la chronique de son combat contre la maladie sur Instagram. Elle affiche une liste des procédures et complications auxquelles Nick Cordero doit faire face au cours de ses 95 jours d’hospitalisation. Parmi ces complications, on compte deux mini crises cardiaques, une dialyse, l’amputation de sa jambe droite, un choc septique, des caillots de sang, des perforations des poumons, l’insertion d’un stimulateur cardiaque et une infection qui provoque finalement l’arrêt de son cœur. 

Elle commence une campagne Instagram en utilisant le hashtag #wakeupnick (« Réveille-toi, Nick »). Tous les jours à 15 h (heure du Pacifique), elle chante « Live Your Life », la chanson de Nick Cordero, et invite les autres à publier leurs propres vidéos. Des centaines de supporteurs, dont des célébrités telles que Sylvester Stallone et Steven Van Zandt, se rallient à cette cause.

Nick Cordero réussit à lutter contre la COVID-19, mais son corps est tellement ravagé par la maladie qu’il ne s’en remet jamais. Il décède le 5 juillet 2020, laissant derrière lui sa femme et leur fils d’un an, Elvis.

Un album posthume, Nick Cordero : Live Your Life, est sorti chez Broadway Records le 17 septembre 2020, date à laquelle Nick Cordero aurait fêté son 42e anniversaire. L’album capture sa performance de cabaret d’avril 2019 au Feinstein’s/54 Below.

Voir aussi Théâtre au Canada; Théâtre musical au Canada.

Prix

  • Meilleure première performance (Bullets Over Broadway), Theatre World Awards (2014)
  • Meilleur acteur dans une comédie musicale (Bullets Over Broadway), Outer Critics Circle Award (2014)