Northern Dancer

Northern Dancer, cheval de course (Oshawa, Ont., 27 mai 1961 -- Chesapeake City, Md., 16 nov. 1990).

Northern Dancer
Northern Dancer avec son propriétaire, E. P. Taylor et son jockey, Bill Hartack, apr\u00e8s avoir remporté la course Queen's Plate en 1964 (avec la permission du Temple de la renommée des sports du Canada).

Northern Dancer, cheval de course (Oshawa, Ont., 27 mai 1961 -- Chesapeake City, Md., 16 nov. 1990). Élevé à la E.P Taylor National Stud Farm, Northern Dancer n'a pas d'acheteur à l'âge de un an. Cependant, à deux ans, il remporte le prix Remsen (New York), le derby Flamingo et le derby de la Floride, et, au Canada, les prix Summer, Coronation Futurity et Carleton.

Northern Dancer est le premier cheval d'élevage canadien à gagner le derby du Kentucky (1964). Par la suite, il remporte la course de Preakness, se classe troisième à Belmont et premier au Queen's Plate. Reconnu pour son endurance, Northern Dancer est également très rapide. Secretariat est le seul cheval qui ait battu son record au derby du Kentucky (deux minutes pile pour une distance d'un mille).

Sa carrière de coureur terminée, Northern Dancer est destiné à la reproduction et devient le plus grand étalon de l'histoire. Au moment de sa mort, 467 de ses 635 poulains enregistrés avaient remporté des victoires et plus de 150 avaient gagné des prix. Plusieurs des meilleurs pur-sang qu'on trouve aujourd'hui sont de sa descendance. Parmi ceux-là figurent deux gagnants du derby d'Epsom : Nijinsky et The Minstrel.


Liens externes