Nova Scotia Music Educators' Association

Nova Scotia Music Educators' Association. Formée le 22 octobre 1960 à la suite d'une réunion à l'East Hants Rural High School (district d'East Hants, près de Truro) de 52 professeurs de musique à l'école.
Nova Scotia Music Educators' Association. Formée le 22 octobre 1960 à la suite d'une réunion à l'East Hants Rural High School (district d'East Hants, près de Truro) de 52 professeurs de musique à l'école.


Nova Scotia Music Educators' Association

Nova Scotia Music Educators' Association. Formée le 22 octobre 1960 à la suite d'une réunion à l'East Hants Rural High School (district d'East Hants, près de Truro) de 52 professeurs de musique à l'école. La décision d'organiser cette association reçut un vif encouragement de l'ACEM qui avait poussé l'établissement d'associations professionnelles dans toutes les provinces. Le congrès de l'ACEM de 1963, pour lequel la NSMEA agit comme hôtesse à Halifax, contribua à persuader le ministère de l'Éducation de la Nouvelle-Écosse, les commissions scolaires de la province et le grand public de l'importance croissante de l'éducation musicale dans le programme scolaire général. La NSMEA ajouta sa voix à celles d'associations de parents et d'écoles, d'inspecteurs d'écoles et d'autres pour inciter le ministère de l'Éducation à désigner un dir. de musique provincial. Peter Hinkley fut nommé en 1963 à ce poste, devenu subséquemment celui de consultant en musique. En 1968, la NSMEA devint la première organisation provinciale du genre à s'affilier à l'ACEM. Grâce à la collaboration de Paul Murray, nommé consultant provincial en 1967, la conférence annuelle de la NSMEA évolua d'une réunion d'un jour de spécialistes locaux et de professeurs novices à une réunion de trois jours de cliniciens du Canada, des États-Unis et de la Grande-Bretagne. En 1991, la NSMEA comptait au-delà de 350 membres.

En février 1980, le Nova Scotia Youth Orchestra créa les Variations on an Idea for Orchestra de Terrence Hill, commandées par la NSMEA grâce à une subvention du ministère des Loisirs et des Affaires culturelles de la province. L'association a par la suite continué de commander, tour à tour, des oeuvres pour choeur, pour harmonie et pour orchestre. Un concours à l'intention des jeunes compositeurs du secondaire fut mis sur pied durant l'Année internationale de la musique canadienne (1986). Les présidents de la NSMEA ont été Catherine Allison (1959-61), Vernon Ellis (1961-63), Shirley A. Blakeley (1963-65), Vivian Brand (1965-67), Edith Rowlings (1967-69), Wilf Harvey (1969-70), Chalmers Doane (1970-72), Don Hill (1972-74), Frances Tyrrell (1974-76, Terrence Hurrell (1976-78), soeur Rita Clare (1978-80), Paul Maynard (1980-82), Ninette Babineau (1982-84), Ray Grant (1984-86), David Pos (1986-87) et Donna Hargreaves (1987-89), suivie de Beth Layer en 1989. La bourse Catherine Allison (Catherine Allison Memorial Scholarship après 1986), établie en 1963 en l'honneur de la première prés., est décernée annuellement à un ou deux étudiants en éducation musicale de niveau universitaire. La NSMEA a offert des bourses aux étudiants inscrits aux cours d'été et aux jeunes artistes participant au programme du Scotia Festival. En 1990, elle créa à l'intention de ses membres une bourse pour avancement professionnel et une autre d'études à l'Institute of Choral Arts. En 1960, elle entreprit la publication d'un bulletin d'information trimestriel; publié par la Nova Scotia Teachers' Union (trois fois par année à partir de 1989), ce bulletin commença à paraître sous le nom de NSMEA Notes en 1981. En 1991, l'association fonda la Music Education Advocacy Task Force de la Nouvelle-Écosse afin de pourvoir, partout dans la province, aux besoins d'assistance et d'information de ses membres, des éducateurs en musique et des administrateurs à travers la province.