Orientation, course d'

La course d'orientation est un sport où les participants se déplacent à l'aide d'une carte et d'une boussole sur un parcours déterminé. Ils doivent se rendre à des points de contrôle précis et bien identifiés.

Orientation, course d'

La course d'orientation est un sport où les participants se déplacent à l'aide d'une carte et d'une boussole sur un parcours déterminé. Ils doivent se rendre à des points de contrôle précis et bien identifiés. Le parcours se fait à pied (marche, jogging ou course) et les compétiteurs d'élite sont souvent des coureurs de piste et de cross country. Bien que la course d'orientation soit avant tout un sport individuel, il existe des catégories pour groupes de deux à quatre participants. Le compétiteur qui termine le plus rapidement le parcours imposé remporte l'épreuve.

La course d'orientation est un « sport pour tous » qui comporte différents niveaux allant du sport récréatif au sport d'élite. Les compétiteurs sont âgés de 10 à 70 ans et plus, et chacun choisit le niveau qui lui convient. Différents parcours, couvrant tous les niveaux de débutant à élite, sont offerts à chaque épreuve. Les parcours sont classés selon le niveau de difficulté et les aptitudes requises. Les épreuves se déroulent généralement dans des parcs nationaux, provinciaux ou municipaux ou dans des aires de conservation de la nature. Les clubs ou associations locales préparent des cartes topographiques à grande échelle comportant des couleurs pour en faciliter la lecture.

La course d'orientation demande à la fois des qualités physiques et mentales. Entre les points de contrôle, les participants doivent constamment choisir entre plusieurs routes. Ces exigences tant intellectuelles que physiques ont contribué à faire reconnaître la course d'orientation comme « le sport des gens qui réfléchissent ». Les archives de journaux révèlent que des courses d'orientation ont eu lieu en Norvège et en Suède dans les années 1890. Cependant, il est généralement admis que la course d'orientation, en tant que sport organisé, a fait son apparition en Suède, en 1919, avec le major Ernst Killander, fondateur reconnu de ce sport.

Jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale, la course d'orientation se pratique essentiellement en Scandinavie. Par la suite, elle se répand dans toute l'Europe. Introduit au Canada pour la première fois en 1948, ce n'est qu'au milieu des années 60 que ce sport connaît un véritable essor. La Fédération canadienne de course d'orientation est fondée en 1967, et les premiers championnats canadiens ont lieu en 1968. En 1969, la Fédération canadienne de course d'orientation est acceptée comme membre de la Fédération Internationale de course d'orientation (IOF). L'IOF compte 56 pays membres en date de janvier 2000.

Les premiers championnats du monde ont lieu en Finlande en 1966 et, en 1972, une équipe canadienne y participe pour la première fois. Les championnats du monde se déroulent tous les deux ans et des équipes de cinq hommes et cinq femmes représentent chaque pays. Ce sont les athlètes suédois et norvégiens qui ont décroché le plus grand nombre de titres individuels et en équipe. Mais au cours des années 90, les athlètes en provenance de Finlande, du Danemark, de Suisse et de Grande-Bretagne menacent sérieusement cette domination. Aux championnats du monde de 1999, la Norvège se classe à la première place, suivie dans l'ordre de la Finlande, de la Suède, de la Grande-Bretagne et de la Suisse.

Les meilleures performances canadiennes aux championnats du monde sont les suivantes :

Chez les hommes, Ted de St. Croix, un athlète d'Ottawa, décroche la 10e place en 1985 et la 20e place en 1983. St. Croix remporte 14 championnats canadiens, dans la catégorie élite, chez les hommes pendant 11 années consécutives (1976-1986), ainsi qu'en 1988, 1989 et 1992.

Chez les femmes, Denise Demonte de Hamilton se classe 18e en 1985 et Pam James de Halifax 20e en 1999.

Les fédérations suédoise et finlandaise organisent chaque année une compétition de cinq jours qui attire plus de 20 000 compétiteurs. L'épreuve suédoise, connue sous le nom de « O'Ringen », rassemble au-delà de 25 000 concurrents pour chacune des 5 journées et est reconnue comme le plus grand événement de sport individuel au monde.