Vladimir Orloff

Vladimir (Vadim) Orloff (Orlov), violoncelliste, professeur (né le 26 mai 1928 à Odessa, Ukraine; décédé le 1 avril 2019); naturalisé canadien 1977); premier prix (Cons. de Bucarest) 1947.

Vladimir Orloff reçut ses premières leçons de son père, professeur de violoncelle, puis étudia en Roumanie au Cons. de Bucarest et fit ses débuts avec l'Orchestre philharmonique de Bucarest en 1947. En 1953, il remporta le premier prix au Concours international de Bucarest et fut alors honoré du titre de soliste d'État. Il remporta aussi des prix importants dans des concours à Varsovie (1955) et Genève (1957). De 1957 à 1964, il effectua de longues tournées en Roumanie, en Europe de l'Est et en Chine. Il fut membre de l'Orchestre philharmonique de Vienne (1964-66), enseigna à l'Académie de Vienne (1967-70) et fut juré au Concours international de violoncelle de Vienne en 1967. A cette époque, il visita d'autres pays. Il fut soliste de la Philharmonia de Montréal (1965), de l'OS de Bournemouth dirigé par Silvestri et du New Philharmonia de Londres dirigé par Boult (1968), ainsi que de l'orchestre de l'ORTF de Paris dirigé par Parisot (1970). Il se produisit également à l'English Bach Festival en 1969. Il émigra au Canada en 1971 et devint le principal prof. de violoncelle à l'Université de Toronto, poste qu'il conservait toujours en 1991. C'est également en 1971 qu'il fit ses débuts torontois au Saint Lawrence Centre. Il se produisit par la suite avec différents orchestres canadiens dont l'OSM, le Montreal Philharmonia Orchestra, l'Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo, le TS (à plusieurs reprises, dans les concertos de Chostakovitch, Saint-Saëns, Khatchatourian, etc.), les Chamber Players de Toronto, l'OCNA, l'Orchestre symphonique d'Edmonton, l'Orchestre philharmonique de Calgary, l'Orchestre symphonique de Victoria et l'Orchestre symphonique de l'Atlantique. Il a donné de nombreux récitals et des cours de maître au Canada et aux états-Unis. En 1982, Orloff fut en vedette dans la série The Art of the Cello, parrainée par la SRC, qui comportait trois concerts présentant des oeuvres de Bach, Brahms et des pièces du répertoire courant du violoncelle. Il a enregistré des concertos de Vieru, Khatchatourian et Schumann chez Electrachord Bucarest (ceux de Schumann et de Vieru ont été réédités sur étiquette Masters of the Bow MB-1044), des concertos de Haydn chez Schallplaten Munich, un récital chez Supraphon, et des pièces de rappel chez Fidelio (1977, F-002). En 1975, ses enregistrements d'oeuvres de Kabalevsky, Coulthard et Morawetz parurent sur le micr. CBC SM-301 (les oeuvres de Coulthard et de Morawetz ont été repiquées sur 6-ACM 10 et 6-ACM 16 respectivement). Voir aussi DISCOGRAPHIE de Fenyves.


Lecture supplémentaire

  • Littler, William. 'A little help from friends keeps cellist ''going ahead'',' Toronto Star, 25 Mar 1978

    Kraglund, John. 'The art of the cello has its ups and downs,' Toronto Globe and Mail, 18 Oct 1982